Bicom s’installe à Paris

Publié le 11/04/2024 à 15:06

Bicom s’installe à Paris

Publié le 11/04/2024 à 15:06

Par Emmanuel Martinez

«À Paris, c’est plus naturel, car on a déjà des clients là et des mandats», affirme la présidente de Bicom Marie-Noelle Hamelin. (Photo: Bicom)

Après New York, l’agence de communication marketing montréalaise Bicom s’installe à Paris.

La PME a ouvert un bureau dans le 8e arrondissement afin de servir ses clients québécois dans l’Hexagone, mais aussi ses partenaires français, comme Sézane et le Groupe L’Oréal, et internationaux tels que The North Face et WonderBra.

Bien que l'implantation ait été plus compliquée à réaliser administrativement dans la capitale française que dans la Grosse Pomme, la cofondatrice et présidente de la firme Marie-Noelle Hamelin estime qu’il s’agit d’une aventure

qui allait de soi. «À Paris, c’est plus naturel, car on a déjà des clients là et des mandats, dit-elle entrevue. C’est aussi plus facile au niveau de la langue et la ville correspond davantage au type d’affaires qu’on fait dans le domaine de la mode, de l’art déco, du design et du style de vie.  Nos réflexes concordent avec ce marché.»

Afin de se développer rapidement, Bicom peut compter sur Laetitia Jallais, la vice-présidente Stratégies et innovation qui dirigera l’antenne dans l’Hexagone. Cette Française, qui est chez Bicom depuis 7 ans, revient aux sources, car avant de traverser l’Atlantique, elle avait cofondé une agence à Paris.

«C’est notre locomotive, notre arme secrète, confie Marie-Noelle Hamelin. Elle connait bien la France et possède déjà son réseau. Si on ne l’avait, il aurait fallu trouver la bonne personne et on aurait cherché longtemps!»

Contrairement au bureau de New York qui a essentiellement été fondé pour servir les clients québécois sur la côte est américaine et pour aider des Américains à conquérir le marché québécois, celui de Paris a pour mission de débusquer de nouveaux clients.

«On a l’intention de grossir, précise la présidente. On veut doubler chaque année et on espère que le marché français représentera 25% de celui de Montréal d’ici quelques années.»

Sa première activité dans le pays des Gaulois consiste à promouvoir le premier livre de Sophie Grégoire Trudeau intitulé Entre nous: mieux se connaître, mieux s'aimer. 

Fondée en 2006, Bicom compte sur une quarantaine d’employés et possède également un bureau à Toronto.

Sur le même sujet

L'EDI en entreprise: au-delà de la polarisation

COURRIER DES LECTEURS. Comment en faire une pratique plus applicable et adaptée à nos milieux d'affaires?

Donnez de la valeur aux personnes très grosses

Mis à jour le 21/05/2024 | Camille Robillard

LA BOÎTE À EDI. Les entreprises qui misent sur la représentation dans leurs communications ont un avantage concurrentiel

À la une

La Bourse de Toronto en hausse de plus de 150 points en fin de matinée

Mis à jour il y a 5 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street évolue en baisse pour la deuxième séance d'affilée.

À surveiller: AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold

Il y a 44 minutes | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Que faire avec les titres d'AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché du jeudi 30 mai

Mis à jour à 08:39 | Refinitiv

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ • Le bénéfice de la Banque Royale du Canada ...