Baromètre FCEI: la confiance des PME au Québec plonge

Publié le 25/10/2018 à 15:52

Baromètre FCEI: la confiance des PME au Québec plonge

Publié le 25/10/2018 à 15:52

Par lesaffaires.com

La confiance des PME du Québec chute dans la plus récente édition du Baromètre des affaires de la FCEI, et c’est le manque de main-d’œuvre qualifiée qui en serait la cause. 

À 66,2 points, c’est le plus bas niveau atteint par l’indice depuis le début de l’année. C’est d’ailleurs dans la Belle Province que l’on observe la descente la plus importante, dont la pente atteint 8,3 points. Elle demeure tout de même parmi les provinces où le niveau de confiance est le plus élevé.

Cette perte de terrain de l’optimisme n’est pas uniquement observée au Québec. L’indice du Baromètre des affaires canadien a perdu près d’un point en octobre par rapport aux deux derniers mois, au lendemain de la signature de l’accord commercial entre le Canada, les États-Unis et le Mexique. Il atteint 60,5 points. 

Le manque de main-d’œuvre inquiète un nombre record d’entreprises, 47% des répondants ayant signifié que ce facteur freinait leur croissance.

Malgré un léger recul, l’Île-du-Prince-Édouard se hisse en tête de palmarès avec 70,8 points, dépassant le Québec. L’Ontario (64,2), le Nouveau-Brunswick (62,3) et le Manitoba (62,2) suivent de près. 

L’Alberta (53,1), la Saskatchewan (53,2) et Terre-Neuve-et-Labrador (53,8) se disputent la dernière place du tableau, elles qui étaient au bas de l’échelle le mois dernier. C’est en Colombie-Britannique que l’on observe le plus important regain de confiance, avec une hausse de 5,6 points de l’indice.

Ce sont les secteurs de la santé et de l’éducation (70,5), et des services aux entreprises (71,9) qui se portent le mieux à l’échelle du pays. C’est toutefois le secteur de l’information, de l’art et des spectacles qui affiche la plus importante croissance de sa confiance avec un bond de 6,1 points.

Rappelons qu’un indice qui affiche un niveau supérieur à 50 indique que le nombre d’entreprises qui croient enregistrer une croissance dans les douze prochains mois est supérieur à celles qui croient le contraire. Lorsque l’économie est à son plein potentiel de croissance, l’indice oscille entre 65 et 70.

 

 

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

25/06/2019 | Martin Jolicoeur

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour le 25/06/2019 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

25/06/2019 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.