Voyages d'affaires: les déplacements d'un jour ont la cote

Publié le 20/09/2012 à 23:12, mis à jour le 24/09/2012 à 14:06

Voyages d'affaires: les déplacements d'un jour ont la cote

Publié le 20/09/2012 à 23:12, mis à jour le 24/09/2012 à 14:06

Par AFP

Depuis la crise de 2009, la plupart des entreprises surveillent à la loupe les dépenses de déplacements professionnels de leurs salariés. Jamais les voyages d'une seule journée n'ont eu autant la cote. Même si ce texte illustre le contexte en Europe, il donne une idée de la tendance mondiale en ce qui a trait aux voyages d'affaires.

Selon une étude de Mondial Assistance-Déplacements Pros, publiée au salon du tourisme IFTM-Top Résa à Paris, 58% des professionnels indiquent que les déplacements d'un jour ont «fortement augmenté» dans leur entreprise depuis un an.

Quitte à commencer à l'aube et finir à l'heure de Cendrillon.

Globalement, le nombre de déplacements professionnels ne diminue pas forcément, mais les dépenses sont revues en baisse, du billet d'avion à l'hôtel en passant par la restauration, la location de voiture ou les taxis.

En 2009, crise oblige, les budgets de déplacements professionnels avaient accusé une chute allant jusqu'à 30%. La situation s'était ensuite améliorée, mais depuis l'été 2011, «le mot d'ordre est à nouveau la chasse aux coûts", dit à l'AFP Claude Lelièvre, vice-président de l'Association française des Travel Managers.

«Enormément d'économies sont faites, la classe Première en avion est généralement sur la liste noire, on abandonne aussi volontiers la classe affaires. Les entreprises se penchent sur toutes les dépenses. Du coup, on voyage quand c'est indispensable, mais moins longtemps et pour moins cher», dit-il à l'AFP.

«Et depuis début 2012, on n'hésite pas à réduire les exigences de service pour avoir le prix qui convient», ajoute M. Lelièvre.

Selon l'étude Mondial-Assistance/Déplacements Pros, 42% des voyageurs professionnels interrogés estiment que la qualité de leurs déplacements s'est détériorée en un an, contre 51% qui la considèrent aussi bonne qu'avant et 7% meilleure.

La gestion des budgets voyage est souvent devenue très directive, voire draconienne. Outre les grandes entreprises, de plus en plus de PME se dotent elles aussi d'une véritable «politique voyage» pour contrôler les coûts.

Transporteurs à rabais, page 2


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.