Un répertoire rempli de femmes!

Publié le 31/10/2008 à 14:45

Un répertoire rempli de femmes!

Publié le 31/10/2008 à 14:45

Plus de 200 Québécoises issues du monde des affaires et de la finance feront partie de la quatrième édition du répertoire Femmes de Tête/Women in the lead.


Le répertoire, le fruit d'une collaboration entre l'Association des femmes en finance du Québec et l'organisme à but non lucratif Women in the lead, réuni les curriculum vitae de 800 Canadiennes possédant les compétences et les qualifications pour être nommées membres de conseils d'administration de sociétés publiques et privées et d'organismes à but non lucratif.

C'est en raison du manque criant de femmes sur les conseils que le répertoire a été créé il y a quatre ans. D'ailleurs, selon une étude de Patrick O'Callaghan/Korn/Ferry de 2006, près de la moitié des conseils d'administration de grandes sociétés au Canada n'ont qu'une femme parmi leurs administrateurs et seulement 6 % des conseils ont deux femmes ou plus. Des chiffres qui n'ont pratiquement pas bougé depuis 1997. Cette absence de femmes est un problème au moment où plusieurs sociétés font face à une crise de leadership.

Pour faire partie du répertoire, les femmes doivent soumettre leur candidature. Pour être admissibles, elles doivent avoir déjà siégé sur un conseil, explique Andrée Corriveau, présidente de l'Association des femmes en finance du Québec. Cette année, 222 Québécoises feront partie du répertoire, ce qui a réjoui la présidente.

Le répertoire est vendu aux chasseurs de têtes, aux différents ministères et aux universités, entre autres. Il offre les curriculum vitae de femmes provenant de divers secteurs, dont le droit, la médecine, les soins de santé, le génie, l'enseignement supérieur, les affaires, la technologie, et les médias.

image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

L'obligation du port du masque respecte la Charte des droits

L'imposition du port du masque dans les lieux publics fermés respecte la Charte des droits et libertés, selon la CDPDJ.

Heures supplémentaires: un employé poursuit Starbucks Canada

Un ex-employé de Starbucks Canada affirme ne pas avoir été rémunéré pour des heures supplémentaires.

Microsoft revient sur le marché des téléphones intelligents avec le Surface Duo

13:33 | AFP

Microsoft fait une nouvelle tentative d'incursion sur le marché de la téléphonie mobile.