Profession : recrubot Nom de code : Mya


Édition du 30 Juin 2018

«Bonjour, je m'appelle Mya, je suis un "recru- bot", un recruteur personnel. Je vais vous poser des questions pour valider vos qualifications pour le poste.» Non, nous ne sommes pas dans un épisode de Star Wars. La guerre des talents a désormais son R2-D2 : il s'appelle Mya, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

54% des entreprises en TI utilisent des messages textes pour embaucher

19/07/2019 | Pascal Forget

Pas moins de 54% des entreprises canadiennes en TI utilisent des messages textes dans le processus d’embauche.

Olymel : recruter en masse, du local à l’international

BALADO. En pleine croissance, Olymel anticipe la vague importante de départs à la retraite. Face à cet enjeu...    

À la une

Ne retirez pas trop vite la cotisation faite au REER de votre conjoint

Le délai à respecter est le passage de trois 31 décembre ou deux années civiles complètes.

L'Apple Watch va sauver des vies jusqu'au Canada

22/07/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Approuvés par Santé Canada, l’alerte d’arythmie cardiaque et l’ECG d’Apple débarquent au pays cette semaine.

Hausse du prix des maisons dans une majorité de régions

22/07/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE. La MRC de la Matawinie se distingue, et on trouve de belles surprises au Saguenay.