Près de 40% des Canadiens se disent épuisés professionnellement, selon une étude

Publié le 12/05/2022 à 07:30

Près de 40% des Canadiens se disent épuisés professionnellement, selon une étude

Publié le 12/05/2022 à 07:30

Par Catherine Charron

Et près de la moitié n’osent même pas vous en parler. (Photo: Isabella and Zsa Fischer pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Il semble que malgré l’adoption de pratiques innovantes pour contribuer au bien être des employés, l’épuisement professionnel continue de s’immiscer parmi vos troupes. Et près de la moitié n’osent même pas vous en parler.

En effet, selon la plus récente étude de Robert Half parue le 10 mai 2022, 38% des 500 travailleurs canadiens sondés ont laissé entendre qu’ils se sentaient encore plus éreintés qu’à pareil moment, l’an dernier.

Ce chiffre étant similaire à ce qui avait été observé en 2021, l’équipe de recherche conclue que les patrons au pays doivent en faire davantage afin de remédier à la situation.

D’autant qu’il pourrait être difficile de cerner qui parmi vos employés est exténué: 45% des répondants «sont mal à l’aise à l’idée de communiquer leur sentiment d’épuisement professionnel à leur gestionnaire».

Pour renverser la vapeur, David King, le président principal de la division canadienne de Robert Half, encourage les cadres à créer un climat de confiance, où leurs subalternes sentiront qu’ils pourront partager leur état. Il leur suggère aussi de mener des suivis réguliers auprès de chacun de leurs collègues et de les aider à reconnaître quelles sont les tâches essentielles.

Le cabinet de solutions de gestion de talents ajoute que les travailleurs de la génération Y, les femmes et les salariés qui bossent pour vous depuis les deux à quatre dernières années sont les groupes chez qui il a observé le plus fort taux de personnes qui se disent épuisées.

Et vos employés qui bénéficient d’horaires flexibles ne sont pas immunisés contre ce mal qui nuit à leur bien-être. L’étude démontre que tandis que 69% des Canadiens sondés peuvent ajuster leur horaire comme bon il leur semble, près du trois quarts indiquent qu’ils travaillent encore plus qu’avant le début de la pandémie de COVID-19.

Ce sont même 60% des répondants qui passent plus de 40 heures par semaine à accomplir leur besogne alors que les spécialistes des ressources humaines martèlent l’importance de jouir d’un équilibre entre travail et vie personnelle. Son respect doit donc devenir une priorité pour les gestionnaires, afin que leurs coéquipiers puissent se sentir libres d’en profiter.

David King rappelle que «pour certains employés, la possibilité d’avoir un horaire flexible a créé le sentiment qu’ils doivent être disponibles en tout temps, ce qui rend plus difficile pour eux de se détacher complètement du travail».

Encouragez-les à «prendre des pauses et des congés» et valorisez leurs engagements en dehors du boulot: ces simples gestes leur permettront de se reposer, ce qui pourrait changer la tendance lorsqu’au cours de la prochaine édition, les répondants se feront demander s’ils sont plus épuisés par rapport à la même période, l’an dernier.

 

Pour ne plus rater ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!

 


 

Sur le même sujet

Voici comment mieux communiquer avec vos employés

Il y a 8 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «J'ai vu certains changer de job parce que cette problématique n'a pas été bien abordée.»

Plus de 75% des CRHA n'utilisent pas l'intelligence artificielle

25/05/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Le Québec inc. peine à adopter l'IA, surtout en gestion des ressources humaines, selon une étude.

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.