Motiver ses employés à rapporter les problèmes

Publié le 02/09/2010 à 17:40, mis à jour le 14/01/2011 à 12:29

Motiver ses employés à rapporter les problèmes

Publié le 02/09/2010 à 17:40, mis à jour le 14/01/2011 à 12:29

Par Aude Marie Marcoux

Plusieurs employés ne souhaitent pas s'impliquer quand vient le temps de rapporter des problèmes et de proposer des solutions. Pourtant, comme leader, vous avez tout intérêt à les inciter à agir en ce sens.


C'est ce qu'affirme dans son blogue sur Bnet Sean Silverthorne, rédacteur en chef du HBS Working Knowledge, un site qui présente un aperçu des recherches et des idées de la Harvard Business School faculty.


Ce dernier rapporte quelques-unes des conclusions d'une étude sur le sujet effectué par Havard. Pour analyser ce qui motive les travailleurs de premières lignes à rapporter les erreurs et à proposer des solutions, l'équipe de recherche a décidé de se pencher sur 7500 incidents rapportés dans les hôpitaux.


«Ces résultats devraient intéresser tout gestionnaire dont l'avancement professionnel est lié au maintien du nombre d'erreurs opérationnelles au minimum», soutient M. Silverthorne.


Ces chercheurs ont identifié deux pratiques qui incitent les employés à faire part des erreurs et à trouver des solutions.


1. Les campagnes d'information.


Tout comme les campagnes d'information publiques incitent les citoyens à entreprendre des actions particulières, comme porter des ceintures de sécurité et cesser de fumer, des campagnes d'information organisationnelles qui font la promotion de l'amélioration des processus en ce sens peuvent inciter les employés à s'affirmer et ainsi, à faire état des problèmes et à proposer des solutions.


2. Les gestionnaires engagés


Les employés sont plus enclins à aller au-delà du simple fait de rapporter les problèmes et à adopter une approche de résolution de problème lorsque leurs gestionnaires les supportent activement en ce sens. Des gestionnaires engagés font en sorte que les employés sentent qu'ils ont intérêt à apporter des solutions lorsqu'ils s'affirment, parce qu'ils anticipent que leur gestionnaire fera preuve de réceptivité face à leur recommandation.


Pour en savoir plus...


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une: notre spécial transformation numérique

Édition du 20 Avril 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, notre spécial transformation numérique.

Les 12 trucs pour (enfin) bien dormir, selon Matthew Walker

16/04/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Mine de rien, un mauvais sommeil est une terrible nuisance pour notre productivité. Entre autres.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.