Moins de revenus, plus de pantoufles

Publié le 01/12/2009 à 00:00, mis à jour le 30/08/2012 à 13:44

Moins de revenus, plus de pantoufles

Publié le 01/12/2009 à 00:00, mis à jour le 30/08/2012 à 13:44

Un employé sur cinq accepterait une réduction de salaire de 5 % s'il pouvait travailler de la maison une à deux journées par semaine, selon un sondage commandé par la société Citrix Online, un fournisseur de logiciels pour le travail en ligne. D'après cette étude menée auprès d'employés américains, britanniques et australiens, 75 % des travailleurs préféreraient travailler n'importe où plutôt qu'au bureau. Or, la plupart d'entre eux n'en ont pas la possibilité. Ce que les employés recherchent dans le travail à domicile, c'est davantage la liberté que les économies de temps et d'argent réalisées sur le transport. Le télétravail vous tente ? Essayez d'avoir une patronne : les femmes entrepreneures sont 50 % plus ouvertes à l'idée de laisser leurs employés travailler de chez eux.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Neuvoo obtient un financement de 53M$

Il y a 4 minutes | Pascal Forget

Le site de recherche d’emplois Neuvoo obtient un financement de 53M$ de la Caisse de dépôt.

Le ministre Charette n'est pas le bienvenu Ă  la marche du 27 septembre

Il y a 18 minutes | La Presse Canadienne

«Vous êtes responsable, autant que les gouvernements qui vous précèdent, de la crise actuelle.»

Tim Hortons n'offrira ses produits de viande végétale qu'en Ontario et en C. B.

Il y a 11 minutes | La Presse Canadienne

Les sandwichs avec saucisses végétales ne seront désormais offerts qu'en Colombie-Britannique et en Ontario.