Maîtriser la reconnaissance au quotidien

Publié le 07/11/2008 à 15:43

Maîtriser la reconnaissance au quotidien

Publié le 07/11/2008 à 15:43

Par lesaffaires.com
« Il existe un moyen efficace -et peu couteux- de motiver sa main d'œuvre : la reconnaissance non-monétaire » affirme André Savard, conseiller partenaire du Groupe CFC et Associé de la firme Dessureault, Savard, Caron et associés. En effet, selon une étude récente de la Canadian Compensation Association, un boni équivalant à au moins 15% du salaire est nécessaire pour commencer à motiver un employé.

Puisque l'humain est régi à 80% par ses émotions, on peut comprendre qu'il est plus efficace de toucher les sentiments des gens que de faire appel à leur raison. Pour ce faire, l'auteur recommande notamment au gestionnaire l'usage d'outils de reconnaissance individuel qui favorisent l'engagement des employés au quotidien, et qui les fidélisent et les motive à plus long terme.

Si une telle approche ne cadre pas avec votre style de gestion, rappelez-vous qu'elle a été éprouvée par de nombreux gestionnaires. « N'oubliez pas : un patron obtient ce qu'il reconnaît. Dans ce contexte, soyez attentif à ce que vous reconnaissez, car vous avez de fortes chances de l'obtenir » de conclure l'auteur.

Un commentaire de Jean-François Saint-Pierre 

Pour acheter ce livre, cliquez ici

 



image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street salue la reprise progressive de l'activité économique

Mis à jour il y a 29 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a solidement grimpé mardi.

Titres en action: Banque Scotia, Roots, Suzuki, Casino...

Mis à jour à 11:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Alibaba, Square et Dollarama

Que faire avec les titres d’Alibaba, Square et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.