Loin des yeux, près du coeur

Publié le 01/04/2010 à 00:00

Loin des yeux, près du coeur

Publié le 01/04/2010 à 00:00

En fin de compte, la discussion autour de la machine à café n'était peut-être pas une perte de temps. Motiver ses employés, leur insuffler un sentiment d'appartenance et leur inculquer la culture d'entreprise était déjà un défi... Voilà qu'avec l'augmentation du nombre de télétravailleurs, les dirigeants doivent faire preuve de... téléleadership ! Le professeur de management à HEC Montréal Éric Brunelle s'est penché sur les facteurs de réussite du travail à distance. Il propose quelques idées pour reproduire l'effet " pause-café ", version électronique :

1 Organisez des rencontres en personne

Rencontrez votre employé le plus tôt possible, en l'invitant à prendre un café ou un lunch au restaurant, par exemple. Les liens ainsi créés vous permettront de communiquer de façon plus personnelle et d'ajouter un peu d'humour à vos courriels.

2 Réduisez la distance

Les technologies peuvent diminuer la distance psychologique. Éric Brunelle cite l'exemple du gestionnaire qui prend sa pause-café en vidéoconférence avec ses employés. " Il leur demande d'arrêter de travailler et d'aller se chercher un café, simplement pour jaser. "

3 Occupez-vous de vos employés

" Une des craintes des télétravailleurs est d'être oubliés quand arrive le moment des promotions ", constate Éric Brunelle. Si vous ne le croisez pas dans le couloir, vous pouvez difficilement savoir si votre employé est malheureux ou s'il passe ses journées à surfer des sites de recherche d'emploi. Informez-vous régulièrement de ses attentes et de ses objectifs de carrière.

4 Créez un esprit d'équipe

" Quand un employé fait un bon coup, n'hésitez pas à relayer l'information à toute l'équipe ", recommande Éric Brunelle. C'est un bon moyen de lui montrer que son travail est apprécié de tous.

5 Changez votre perception du travail

" Le taylorisme est encore bien ancré dans les mentalités, explique Éric Brunelle. On pense en termes d'heures de travail et de tâches à accomplir. Or, à distance, le contrôle s'exerce autrement. Il faut savoir lâcher prise sur cette logique et penser en termes de résultats. " Autrement dit, tant que la productivité de l'employé est bonne, on le laissera gérer son emploi du temps comme bon lui semble.

À la une

La crise climatique pose un risque au système financier, dit Poloz

La BdC développe des modèles pour mieux comprendre leurs conséquences.

Guy Cormier veut instaurer une identité numérique

C'est ce qui est sorti de la consultation parlementaire qui se penche sur le vol massif de données personnelles.

Bourse: Wall Street termine en baisse, préoccupée le commerce

Mis à jour à 16:57 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Mercredi, elle était lestée par un regain de pessimisme sur le front commercial.