Les TI… ce monde d’hommes!

Publié le 14/11/2008 à 19:37

Les TI… ce monde d’hommes!

Publié le 14/11/2008 à 19:37

Les femmes oeuvrant dans le monde des technologies, dominé par les hommes, manquent désespérément de modèle.


« Il y a trop peu de femmes qui se lancent dans le secteur des technologies », a expliqué Hélène Desmarais, présidente du Conseil et chef de la direction du Centre d'entreprises et d'innovation de Montréal, lors de la rencontre Leadership au féminin dans les TI, organisée par le Centre le 12 novembre dernier.

Trop peu de modèles

« Je n'avais pas de modèle quand j'ai commencé il y a plus de 30 ans; il n'y avait aucune femme. Mes modèles étaient les féministes! », explique Andrée Auger, présidente d'Andrée Auger Services Conseils en informatiques et en gestion et une des entrepreneures invitées de la rencontre pour discuter de la place des femmes dans les TI.

Même son de cloche pour Myriane Baril, vice-présidente marketing de Nexio, une entreprise spécialisée dans la gestion des risques et la gouvernance des TI. L'entrepreneure invitée a dû faire sa place sans aucun modèle féminin à suivre.

Toutefois, la situation s'améliore petit à petit. Bien qu'elle n'est pas de modèle en tant que tel, Christel Venance, une jeune programmeuse pour Surf Intelligence Numérique, récemment arrivée sur le marché du travail, est optimiste. « Les femmes voient qu'elles ont une chance, qu'elles ont une place dans les TI. Petit à petit, nous en voyons de plus en plus sur le marché du travail », commente-t-elle.

Des conseils judicieux

Plusieurs femmes leaders passionnées du domaine des technologies s'étaient rassemblées pour donner des conseils et faire du réseautage. Avec ses nombreuses années d'expérience au sein des TI, Andrée Auger avait quelques conseils pratiques à partager avec les leaders et les futurs leaders présentent.

§ Concentrez-vous sur les solutions, plutôt que sur les problèmes. Tout le monde aime les personnes qui règlent les problèmes. Surtout, ne vous plaignez pas si vous n'avez pas de solutions.
§ Gérez les personnes! Vous devez faire en sorte que les employés aient confiance en vous et qu'ils vous suivent dans votre démarche.
§ Tremblez, mais osez! Donnez votre opinion et acceptez des défis.
§ Développez votre réseau. Les femmes sont d'excellentes communicatrices et elles doivent se bâtir un bon réseau de contacts.
§ Soyez femme, mais n'insistez pas. Ne portez pas des bijoux trop extravagants ni des vêtements trop osés.
§ Ne soyez pas sexiste envers les autres femmes. Toutes les femmes de l'entreprise doivent devenir vos alliées, elles doivent faire partie de votre réseau. Il ne faut pas les mettre de côté sous prétexte qu'elles n'ont pas un poste de cadre.

Myriane Baril croit que les femmes doivent maximiser leurs forces. Les femmes excellent dans plusieurs aspects, dont la communication, l'écoute, la résolution de conflits interpersonnels, et la facilité d'établir une relation de confiance. Elles devraient les mettre en valeur, ajoute-t-elle.

Les femmes ne doivent pas avoir peur de lever la main lorsqu'elles ne comprennent pas et ne devraient surtout pas craindre de montrer leurs émotions, sans toutefois pleurer, rajoute Andrée Anger. Il est préférable, selon elle, de se retirer lorsque la frustration s'empare de nos émotions, mais de manifester sa joie lorsqu'on est heureuse.

Et un dernier conseil de Cristel Venance : « Il ne faut surtout pas avoir peur de prendre des risques et de foncer »!

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne, minée par la confiance des ménages

Mis à jour à 17:51 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse malgré la hausse du cours du pétrole brut.

À surveiller: MTY, Mdf commerce, et Goeasy

Que faire avec les titres de Groupe d’alimentation MTY, mdf commerce et goeasy?

Le BSFI modifie les règles sur les prêts immobiliers pour réduire le risque

Les consommateurs ne verront pas d’augmentation de leurs exigences de paiement mensuel à la suite de ce changement.