Les dangers du népotisme

Publié le 06/11/2008 à 19:24

Les dangers du népotisme

Publié le 06/11/2008 à 19:24

Par lesaffaires.com
Imaginez. Vous travaillez pour la même entreprise depuis cinq ans. Vous mettez toute votre énergie dans votre travail et vous débordez d'ambition. Un jour, le neveu du grand patron, qui a à peine un an d'expérience, devient votre superviseur... frustrant?

Certainement!, explique Gill Corkindale, une business coach, en entrevue avec le Harvard Business Digital. L'ancienne journaliste a longuement étudié le népotisme, cette pratique de donner des faveurs particulières à des membres de la famille.

En Chine et en Inde, où l'État n'apporte pas toujours le support nécessaire à ses citoyens, la structure familiale est extrêmement importante. Le népotisme est donc très répandu et accepté comme étant une pratique normale, explique Gill Corkindale.

Dans les pays occidentaux, un certain niveau de népotisme est accepté dans le milieu des arts et de la littérature. En affaires, par contre, le candidat doit avoir les qualifications requises, peu importe avec qui il est affilié dans l'entreprise, commente la coach d'origine britannique.

Est-ce que cette pratique peut empêcher une entreprise de croître ou d'être profitable? Oui!, répond l'ancienne journaliste. S'ils n'ont pas les connaissances et les compétences requises, cela ne peut que restreindre l'évolution de l'organisation, conclut-elle.

Visionnez la vidéo (en anglais)

À la une

Pour en finir avec le populisme économique

ANALYSE. Miner la confiance des Canadiens à l'égard de la Banque du Canada est un jeu dangereux et malhonnête.

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.