Les chercheurs d'emploi devront se préparer aux entrevues vidéo

Publié le 06/05/2020 à 10:42

Les chercheurs d'emploi devront se préparer aux entrevues vidéo

Publié le 06/05/2020 à 10:42

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Dans le pire marché de l’emploi depuis des décennies, les personnes qui se cherchent du travail doivent inévitablement se préparer à passer des entrevues vidéo, croient des employeurs et des experts du marché du travail.

Statistique Canada a rapporté que plus d’un million de Canadiens ont perdu leur emploi au début de la crise de la COVID-19 en mars, ce qui est huit fois pire que le précédent record d’un mois lors de la crise financière de janvier 2009.

Selon Statistique Canada, le taux de chômage a bondi de 2,2 points de pourcentage pour atteindre 7,8 % en mars, le plus haut depuis octobre 2010. Les données du chômage pour avril sont attendues dans quelques jours.

Mais il n’y a pas que du malheur, estime Jessica Hodgson, directrice des ressources humaines chez Later, une plateforme de marketing visuel à Vancouver comptant plus de deux millions d’utilisateurs.

« Il y a des emplois », a-t-elle assuré lors d’un entretien téléphonique. « Le secteur de la technologie est certainement bien placé pour gérer cela. Il y a aussi des industries où on recherche plus de gens. Quiconque est impliqué dans le transport maritime, la logistique, la fabrication de la chaîne d’approvisionnement, ces gens sont toujours en activité et s’attendent toujours à être opérationnel. »

Mme Hodgson reconnaît que de nombreuses entreprises connaissent des difficultés. Elle a noté que son entreprise avait reçu 1500 candidatures pour une quinzaine de postes en mars, mais ce nombre est passé à 3500 en avril.

Elle ajoute qu’après avoir mené de nombreuses entrevues vidéo sur Zoom avec des candidats potentiels, elle s’est créé une feuille de préparation. De nombreuses entreprises, dont Later, travaillent à distance, rappelle-t-elle, et elle croit que la tenue de réunions et d’entrevues en ligne ne se terminera pas avec la pandémie.

Les meilleurs conseils de Mme Hodgson pour un entretien d’embauche réussi avec Zoom incluent de faire savoir aux gens qui habitent avec vous que vous serez sur un appel important pour éviter les distractions ; éteindre les autres appareils qui utilisent un réseau sans fil pour minimiser les risques d’avoir des problèmes de signaux ; et essayer de planifier des entrevues le matin parce que les signaux Wi-Fi sont plus forts plus tôt dans la journée.

La création d’un espace d’aspect professionnel bien éclairé et épuré est un atout pour une entrevue en ligne, et s’habiller correctement est primordial.

« Avoir l’air propre, avoir l’air présentable, vous assurer que vos cheveux sont raides, que vos vêtements ne sont pas croches, contribuera grandement non seulement à avoir l’air présentable, mais aussi à vous faire sentir comme si vous étiez dans une véritable entrevue et non pas à la maison », conseille Mme Hodgson.

Jason Kipps, directeur général de l’entreprise Universum Canada, a indiqué que ses données les plus récentes montrent que près de 50 % des entreprises signalent une diminution des embauches en raison de la COVID-19, mais la porte n’est tout de même pas fermée à toute nouvelle embauche.

Près de 70 % des entreprises ont proposé aux nouveaux employés potentiels des dates d’arrivée différées plutôt que d’annuler des offres d’emploi, comme ça avait été le cas lors de la crise financière mondiale de 2008.

« Ce que nous ne voyons pas, c’est de nombreuses entreprises qui disent : “Nous n’allons pas embaucher après tout” », a affirmé M. Kipps dans une entrevue téléphonique depuis Orangeville, en Ontario.

Il croit que les entreprises qui embauchent et embaucheront bientôt recherchent des personnes capables de prospérer dans diverses conditions et de s’adapter rapidement à un environnement d’équipe virtuelle.

« Je pense aux candidats qui réussissent dans ce marché, et ce sont ces candidats qui sont en mesure de démontrer leurs compétences d’autogestion », estime M. Kipps.

Les entreprises qui font preuve de loyauté et d’empathie envers leurs employés pendant la pandémie en bénéficieront une fois que les turbulences se seront apaisées, croit−il.

« C’est ce dont les employés se souviendront dans tout ça, la façon dont ils ont été traités tout au long de cette crise. »

Catherine Holt, directrice générale de la Chambre de commerce du Grand Victoria, a indiqué que la pandémie avait décimé les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie de la ville, mais elle est surprise du nombre d’emplois affichés par des employeurs.

« C’est une expérience étrange où c’est presque comme deux économies parallèles qui se côtoient », a-t-elle déclaré lors d’un entretien téléphonique. « Nous avons affiché environ 200 emplois depuis l’imposition des mesures d’éloignement et la demande par la province de favoriser le travail à domicile. Il y a un éventail fascinant d’emplois. »

Mme Holt note qu’il y a évidemment des offres d’emploi dans les épiceries, les pharmacies, les maisons de retraite et les services de santé, mais des employeurs de sa région cherchent également des cuisiniers, des chauffeurs de camion, des mécaniciens, des nettoyeurs et des vendeurs dans l’électronique, la construction et le jardinage.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

LinkedIn a supprimé 960 emplois, faute d'activités

21/07/2020 | AFP

L'entreprise a assuré que c’était « les seules suppressions d’emplois » prévues par l’entreprise.

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.

À la une

Soyez propriétaire et non locataire de votre succès

04/08/2020 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Que penser de la saga TikTok aux États-Unis? Est-ce un règlement de compte «écono-égo-politique»?

Énormes explosions au port de Beyrouth, 73 morts et 3 700 blessés

Mis à jour le 04/08/2020 | AFP

Deux énormes explosions ont provoqué mardi des scènes de dévastation au port de Beyrouth, capitale libanaise.

Lourde perte pour Disney, qui gonfle son nombre d'abonnés

04/08/2020 | AFP

Disney+, lancé en novembre dernier, a atteint les 57,5 millions d'abonnés fin juin.