Les accommodements raisonnables refroidissent les employeurs

Publié le 12/02/2010 à 07:46

Les accommodements raisonnables refroidissent les employeurs

Publié le 12/02/2010 à 07:46

Par La Presse Canadienne

La crise des accommodements raisonnables, qui a surtout fait la manchette en 2007, a découragé des employeurs québécois à embaucher des travailleurs issus des communautés culturelles, selon ce qu'a noté la Commission des droits de la personne et de la jeunesse.

Le vice-président de la Commission, Marc-André Dowd, explique en entrevue au "Journal de Québec" que ces employeurs craignent de devoir gérer des accomodements embarrassants.

Dix-huit mois après le dépôt du rapport Bouchard-Taylor, le nombre de demandes d'avis-conseils à ce sujet a augmenté à la Commission, tout comme le nombre de plaintes pour discrimination basée sur la religion. M.Dowd précise que le principal défi réside dans le conflit entre liberté de religion et l'égalité des sexes.

La Commission publiera bientôt un guide sur les accommodements raisonnables destiné à tous les employeurs.

 

À la une

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour il y a 50 minutes | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.

CDPQ: une gestion de l'innovation à trois niveaux

SPÉCIAL INNOVATION. Gérer l’innovation au sein d’une organisation aussi vaste que la CDPQ n'est pas une mince tâche.