Le principe de la carotte

Publié le 15/10/2008 à 18:56

Le principe de la carotte

Publié le 15/10/2008 à 18:56

Par lesaffaires.com
Les entreprises qui témoignent de la reconnaissance aux employés affichent de meilleurs résultats. Pourtant, la reconnaissance est utilisée avec beaucoup de parcimonie. Voilà ce qui ressort d'une vaste étude sur la productivité au travail effectuée auprès de 200,000 gestionnaires et employés d'entreprises de partout dans le monde.

Adrian Gostick et Chester Elton, spécialistes de la motivation, présentent de façon claire les résultats de cette étude dans leur ouvrage Le principe de la carotte. Ils ont constaté que les entreprises qui manifestent leur reconnaissance envers les employés augmentent la fidélisation de leur personnel compétent, affichent une meilleure productivité et voient leurs résultats financiers s'améliorer. Les auteurs définissent quatre types de reconnaissance à adopter selon le contexte et les circonstances. Ils avancent cependant que la reconnaissance ne donnera les effets escomptés que si les gestionnaires excellent dans les éléments de base du leadership (l'établissement des objectifs, la communication, la confiance et la responsabilisation).

Les auteurs suggèrent finalement des méthodes simples et efficaces de reconnaissance à la portée de tout gestionnaire sensible au bien-être de ses employés. Ouvrage très pertinent!

Un commentaire de Jean-François St-Pierre.

Pour acheter ce livre, cliquez ici.


À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.