La SIQ mise sur la formation en ligne

Publié le 10/10/2008 à 13:30

La SIQ mise sur la formation en ligne

Publié le 10/10/2008 à 13:30

Par lesaffaires.com
La Société immobilière du Québec (SIQ) devra remplacer de 12 à 14 % de son personnel en raison des départs à la retraite d'ici 2012. Au cours des 18 derniers mois seulement, la société d'État a dû embaucher des recrues afin de pourvoir 14 % de ses postes.

Un important défi sur le plan du transfert de connaissances, d'autant plus que la SIQ doit former ses employés afin de répondre à différentes normes de sécurité.

Dans cette perspective, l'organisme tire avantage de son portail de formation en ligne TrainingOffice, développé par la firme Nexio. Il aide à recueillir et transférer une partie du savoir des employés avant qu'ils ne partent à la retraite.

Sous la supervision de spécialistes, certains employés d'expérience sont invités à bâtir des programmes destinés aux nouveaux venus.

"C'est très valorisant pour eux; c'est une façon de reconnaître leur expertise", explique Denis Lortie, directeur des ressources humaines de la SIQ.

C'est aussi une façon d'éviter que des employés expérimentés quittent la SIQ sans faire bénéficier les plus jeunes de leur bagage de connaissances.

Un apprentissage plus efficace

Le portail permet un déploiement et une exécution rapides. "En 30 jours, on peut former une centaine de personnes à la fois", indique M. Lortie.

"Le système donne également la possibilité de mieux gérer les coûts et les formations suivies par chaque employé", dit Mario Robert, vice-président, développement des produits, de Nexio.

Par ailleurs, on estime que cette formule rend l'apprentissage plus efficace. "Nous avons recours à la formation en ligne pour le transfert du savoir théorique", souligne M. Lortie.

Des pionniers

La SIQ, qui compte 650 employés, utilise la formation en ligne depuis déjà 10 ans.

"Nous avons commencé à avoir recours à ce type de formation en 1998. Nous étions des pionniers à l'époque, et nous sommes encore à l'avant-garde", affirme M. Lortie.

Aujourd'hui, le portail offre plus de 80 cours différents qui touchent aussi bien le savoir-faire que le savoir-être.

Il sert non seulement lors de l'accueil d'un nouvel employé, mais aussi tout tout au long de sa carrière à la SIQ. L'organisme compte 140 profils de compétences différents, qui touchent des professions variées, liées à la gestion immobilière et à la construction.

Former les jeunes sans négliger les anciens

Former la relève, c'est bien, mais il ne faut pas pour autant négliger ses employés plus anciens.

Madeleine (nom fictif) est gestionnaire dans le secteur financier. Âgée d'une cinquantaine d'années, elle travaille depuis 15 ans pour le même employeur. Madeleine déplore que celui-ci déroule le tapis rouge pour les jeunes, mais ne montre pas le autant d'empressement à l'égard de ses gestionnaires d'expérience.

"Il n'y en a plus que pour les nouvelles recrues, dit-elle. Si je réclame de la formation pour développer mes compétences, cela prend beaucoup de temps avant que l'employeur accepte. Mais les jeunes, eux, n'ont qu'à demander pour avoir ce qu'ils veulent. C'est frustrant après toutes ces années passées au service de l'entreprise."

Madeleine n'est pas la seule à se plaindre du déséquilibre en faveur de la jeune génération. "Pourtant, les anciens sont tout aussi importants. En matière de formation, on ne devrait pas les distinguer de la relève", estime Patrick Rivard, associé chez Alia Conseil.

Il souligne le rôle important que jouent les personnes d'expérience dans le transfert des connaissances aux plus jeunes.

"Trop souvent, on oublie d'identifier les gens qui se préparent à prendre leur retraite. En s'y prenant à l'avance, on pourrait leur demander de consigner leurs connaissances par écrit", souligne Muriel Drolet, présidente de Drolet Douville et associés.

Le transfert du savoir est essentiel pour assurer une continuité au sein de l'entreprise.

"Les personnes expérimentées trouvent ça très motivant de mettre leurs connaissances par écrit. C'est la preuve qu'on reconnaît leur contribution à l'entreprise", dit Mme Drolet.

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril

À la une

Amazon Echo Studio: la meilleure enceinte connectée sur le marché?

BLOGUE. La commande vocale remplace le recours à un écran. La qualité sonore remplace une chaîne stéréo.

Tailleur ou coton ouaté? Message à Catherine Dorion

BLOGUE INVITÉ. Catherine Dorion peut porter son coton ouaté, mais pas qualifier les tailleurs de déguisement.

À surveiller: Marché Goodfood, Storage Vault Canada et Metro

09:14 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Marché Goodfood, Storage Vault Canada et Metro? Voici quelques recommandations d'analystes.