«Je me sens anxieuse au travail...»

Publié le 14/03/2023 à 07:30

«Je me sens anxieuse au travail...»

Publié le 14/03/2023 à 07:30

Par Olivier Schmouker

La santé mentale est devenue un enjeu de taille au travail. (Photo: Ben White pour Unsplash)

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [et les plus pertinentes] sur le monde de l’entreprise moderne… et, bien sûr, de ses travers. Un rendez-vous à lire les mardis et les jeudisVous avez envie de participer? Envoyez-nous votre question à mauditejob@groupecontex.ca

Q. – «Il m’arrive de me sentir anxieuse au travail. Parfois, je suis fébrile, d’autres fois, je sens la fatigue me tomber dessus comme un coup de massue. Et un rien me rend irritable. Que puis-je faire pour aller mieux?» – Vicky

R. – Chère Vicky, le premier réflexe à avoir lorsqu’on sent que quelque chose ne tourne pas rond au travail, c’est de consulter un expert en la matière. Dans le cas présent, il conviendrait d’en parler à un médecin.

Maintenant, une étude récente donne une piste intéressante à explorer lorsqu’on connaît des troubles de santé mentale, en particulier au travail (anxiété, dépression, etc.): faire régulièrement du sport permet d’aller mieux.

Ben Singh est chargé de recherche à l’Université d’Australie du Sud, à Adélaïde. Avec 12 autres chercheurs, il a effectué une méta-analyse d’une centaine d’études concernant l’impact d’une activité sportive sur la santé mentale et impliquant un total de quelque 130 000 patients, soit la plus importante du genre à ce jour. Et il en ressort plusieurs points majeurs:

– L’activité physique peut réduire les symptômes dépressifs et l'anxiété dans tous les groupes de patients. Et ce, à condition qu’elle soit d’une «intensité modérée à intense».

– Le gym se révèle particulièrement efficace pour la dépression.

– Le yoga et les sports d’endurance conviennent surtout aux patients anxieux.

Les chercheurs expliquent que cela est dû en grande partie à des mécanismes neuromoléculaires, qui augmentent les niveaux de sérotonine et de noradrénaline. C’est que ces neurotransmetteurs sont primordiaux pour le bonheur, et donc pour la santé mentale.

«Il convient de noter que même un peu d'exercice physique a un effet positif sur la santé mentale», est-il souligné dans l’étude.

Bref, Vicky, je vous invite à vous inscrire à un cours de yoga, en présence ou en virtuel. Ou bien à prendre l’habitude de courir dehors à plusieurs reprises dans la semaine. Car cela vous fera nécessairement le plus grand bien. Et je ne crois pas que le médecin que vous allez sûrement consulter dira le contraire.

 

Sur le même sujet

Le sexisme, un fléau grandissant pour les femmes gestionnaires!

MAUDITE JOB! «Je n'en reviens toujours pas. Des employés disent de moi, leur boss, que je suis "hystérique"...»

Scoop: votre CV est peut-être invisible!

28/05/2024 | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Depuis que je me suis fait un CV visuellement écœurant avec Canva, plus personne ne m'appelle...»

À la une

La Bourse de Toronto en hausse de plus de 150 points en fin de matinée

Mis à jour il y a 42 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street évolue en baisse pour la deuxième séance d'affilée.

À surveiller: AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold

11:30 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Que faire avec les titres d'AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché du jeudi 30 mai

Mis à jour à 08:39 | Refinitiv

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ • Le bénéfice de la Banque Royale du Canada ...