Hausse du salaire minimum : un défi comme tant d'autres pour Metro


Édition du 26 Août 2017

La facture annuelle de 50 millions de dollars est impressionnante pour Metro (MRU, 41,92 $), mais l'épicier est bien équipé pour s'ajuster à la hausse de 21 % du salaire minimum en Ontario l'an prochain. Sept analystes sur huit ont réduit leurs cours cibles, mais la ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le proprio d'IGA dépasse les attentes là où ça compte

Empire Co. hausse ses ventes comparables de 3,8%, son bénéfice de 31% et son dividende de 9%.

Le proprio d'IGA a du pain sur la planche avec FreshCo

Mis à jour le 12/06/2019 | Dominique Beauchamp

L'offensive dans l'Ouest canadien est l'une des multiples initiatives de l'épicier pour reprendre du galon.

À la une

L'Indice des prix à la consommation a progressé de 2 % en juin au Canada

Au Québec et en Ontario, l’Indice des prix à la consommation a progressé de 2,2 % d’une année à l’autre en juin.

Scoring Tech Talent 2019: Montréal première pour son efficacité par rapport aux coûts

09:50 | Pascal Forget

Le rapport Scoring Tech Talent 2019 place Montréal au 13e rang des meilleurs marchés technologiques en Amérique du Nord.

À surveiller : Slack, CP et Cogeco

Que faire avec les titres de Slack, CP et Cogeco? Voici quelques recommandations d'analystes.