Entraîner son cerveau pour accéder aux commandes

Publié le 31/10/2008 à 16:57

Entraîner son cerveau pour accéder aux commandes

Publié le 31/10/2008 à 16:57

Par lesaffaires.com
Ce champ de recherche ne date pas d'hier, mais les perspectives sont immenses.

" Apprendre à diriger n'est pas à ce point différent d'apprendre à parler, dit David Rock, pdg de Results Coaching Systems et gourou du neuroleadership. Les neurosciences aident à comprendre les principes qui guident le comportement humain. Un bon leader, à mon sens, réussit à transcender, ou à inhiber, ses réactions instinctives, comme la peur ou la colère. Il est plus réfléchi, parce qu'il a réussi à travailler sur lui-même. On peut cultiver et encourager ces attitudes dans un cerveau en transformation. "

En théorie, les perspectives sont immenses même si, dans les faits, " ce type de recherches ne date pas d'hier ", affirme de son côté Laurent Lapierre. Il cite notamment les travaux du fondateur de l'Institut neurologique de Montréal, le Dr Wilder Penfield, qui avait repéré, dès 1937, les zones du cerveau responsables de la motricité et des sensations. " On sait aujourd'hui qu'on planifie à gauche, mais qu'on gère à droite ", dit-il, en faisant référence aux deux hémisphères du cerveau : celui de gauche serait le siège de la logique, tandis que celui de droite abriterait l'intelligence dite " naturelle ". " Même Freud se disait cryptoneurologue ! " lance-t-il.

La programmation neurolinguistique, ou PNL, est au nombre des méthodes qui explorent les mêmes pistes. " Je vois justement ce volet de la neuroscience comme un dérivé de la PNL ", dit Vincent Sabourin, de l'École des sciences de la gestion de l'UQAM, rappelant que la PNL permet d'associer des images mentales à des actions pour modifier un comportement donné.

Intelligence naturelle, intelligence émotionnelle, neuroleadership et autres : le management n'est plus ce qu'il était, l'apprentissage du leadership non plus.

Cet article a été publié dans le Journal Les Affaires le 1 novembre 2008. 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?