Écoutez les idées des femmes!

Publié le 12/11/2008 à 15:38

Écoutez les idées des femmes!

Publié le 12/11/2008 à 15:38

Par lesaffaires.com
Les hommes et les femmes sont différents; personne ne peut dire le contraire. Le contraste dans leur style de gestion est cependant un grand débat et fait couler beaucoup d'encre dans les médias.

Le Wall Street Journal s'est entretenu avec la gourou du management, Rosabeth Moss Kanter, pour discuter du style de management et de leadership des femmes. La professeure à l'École de gestion Harvard a écrit de nombreux livres, dont Men and women of the corporation et plus récemment, Confidence : How winning and losing streaks begin and end.

Rosabeth Moss Kanter croit, entre autres, qu'il est difficile de juger le style de leadership des femmes simplement parce qu'il y en a trop peu à la tête d'entreprises. Bien qu'elle avait un style de gestion très particulier et de bonnes stratégies, Carla Fiorina de Hewlett-Packard s'est fait montrer la porte. Anne Mulcahy de Xerox, a de son côté un style très « people » qui fonctionne bien. Les deux femmes ne peuvent être comparées car leur style est trop différent, explique Mme Moss Kanter en entrevue au Wall Street Journal.

La professeure s'inquiète du nombre restreint de femmes leaders, mais se réjouit de voir qu'elles sont de plus en plus nombreuses à la tête des départements de finances. Il y a présentement plus de femmes que d'hommes en « finance » dans les universités, et plusieurs héritent de hauts postes dans les organisations.

Ce que les femmes doivent se rappeler, conclut Rosabeth Moss Kanter, est de ne pas avoir peur de faire valoir leurs idées. Et d'être récompensées!

Getting women's management ideas heard (en anglais)

Podcast - entrevue complète (en anglais)

 

À la une

Bâtisseur d'une PME, si vous ne voulez pas partir, lisez cela

Il y a 41 minutes | Sylvie Huard

BLOGUE INVITÉ. Donner les rênes de l’entreprise familiale à la relève ne se fait pas en claquant des doigts.

COVID-19: de l'aide pour les start-ups!

08:00 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Si les gouvernements n'avaient pas aidé les start-ups, nombreuses sont celles qui n'auraient pas survécu.

Voici comment vous inscrire au Défi Start-Up

10:50 | Les Affaires

Pour participer au Défi Start-Up, rien de moins compliqué.