Du nouveau dans les Universités


Édition du 06 Septembre 2014

Du nouveau dans les Universités


Édition du 06 Septembre 2014

Photo: iStock

Une cohorte MBA à Rimouski en décembre

Depuis 12 ans, des étudiants de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) peuvent faire un MBA pour cadres au campus de Lévis. Après une première cohorte lancée en 2011 sur le campus de Rimouski, l'UQAR renouvelle l'expérience avec une nouvelle cohorte qui devrait commencer en décembre prochain. Le recrutement est en cours.

Cap sur l'innovation technologique à HEC Montréal

Les ingénieurs auront accès dès mai 2015 à un nouveau MBA de HEC Montréal, mis en place en collaboration avec Polytechnique : le MBA ITC (Innovation technologique et commercialisation). Axé sur la gestion de l'innovation, ce nouveau programme proposé à temps partiel sur deux ans s'intéressera aux aspects technologiques, économiques et organisationnels du processus d'innovation technologique et de commercialisation.

Passerelle vers la maîtrise en gestion de projet à l'UQAM

La première cohorte de diplômés d'un MBA pour cadres de l'ESG-UQAM qui auront opté pour la passerelle avec la maîtrise de gestion de projet - un projet pilote à l'École des sciences de la gestion de l'UQAM - est accueillie ce mois-ci. Depuis l'hiver dernier, ces diplômés ont la possibilité de poursuivre leurs études de quelques cours pour obtenir la maîtrise en gestion de projet (MGP). Le nombre de cours dépend du profil de l'étudiant. Ils seront dispensés, comme pour le MBA pour cadres, les fins de semaine sur deux trimestres. À l'inverse, les étudiants titulaires d'une MGP ont un accès facilité au MBA pour cadres. Les conditions d'admission à ce programme doivent être respectées. Une fois admis, l'étudiant n'aura que cinq cours - mais leur nombre peut varier selon le profil de la personne - à suivre pour obtenir son MBA.

Quatre nouvelles options à l'Université Laval

Quatre nouveaux MBA à option à la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval entrent en vigueur ce mois-ci : gestion de la chaîne d'approvisionnement, gestion des services de santé, gestion marketing et gestion stratégique de projets. Ils portent à 12 le nombre de MBA avec option offerts par l'Université Laval. Ces programmes s'adressent plus particulièrement aux «personnes qui possèdent une formation de premier cycle dans une discipline autre que l'administration», explique l'université.

Test d'anglais obligatoire à l'Université de Sherbrooke

Désormais, la procédure de sélection aux programmes de MBA de l'Université de Sherbrooke comprend un court test d'anglais. C'est obligatoire pour le parcours coop (avec stages et mentorat) et sur la base du volontariat pour les autres. «À Montréal, beaucoup d'étudiants sont bilingues mais, en région, ce n'est pas toujours le cas. C'est pour cette raison qu'on veut tester le niveau d'anglais des candidats. On leur propose également de suivre un microprogramme d'anglais langue seconde en parallèle au MBA s'ils veulent améliorer leur niveau», explique Jean-François Guertin, directeur des programmes MBA et des maîtrises M.Sc. et M.Adm.

Le programme temps plein se dote également dès le mois de septembre d'un nouveau module intitulé «Réussir son MBA», dans lequel des cours sur le travail en équipe et l'autogestion de carrière seront notamment dispensés.

À lire aussi:
Réussir un MBA en 10 étapes

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 28 mai

Mis à jour à 07:58 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les indices boursiers dispersés avant des indicateurs d'inflation.

La Banque Scotia rapporte un profit en baisse au deuxième trimestre

Sur une base ajustée, la Banque Scotia a noté avoir gagné 1,58 $ par action au cours de son dernier trimestre.

Scoop: votre CV est peut-être invisible!

MAUDITE JOB! «Depuis que je me suis fait un CV visuellement écœurant avec Canva, plus personne ne m'appelle...»