Dire ou ne rien dire, là est la question

Publié le 30/10/2008 à 13:34

Dire ou ne rien dire, là est la question

Publié le 30/10/2008 à 13:34

Par lesaffaires.com
Si vous êtes honnête avec votre patron et que vous le critiquez ouvertement, il sera peut-être fâché contre vous. Mais si vous ne dites rien, il pourrait faire rire de lui. Qu'est-ce qui est pire?


C'est la question que s'est posé un lecteur du magazine américain Portfolio. Le lecteur, qui relit les présentations de son patron, aimerait lui parler de son écriture médiocre, mais sait trop bien que son supérieur est susceptible...

Que faire ? L'employé doit rassurer son patron et lui dire qu'il ne veut que son bien, explique Ron Brown, un expert dans le domaine du développement du leadership, dans l'article de Portfolio.

Cette approche, enchaîne M. Brown, démontre que l'employé partage les ambitions de son patron et ainsi, une relation basée sur la collaboration peut être développée.

Mais si cela ne fonctionne pas et votre patron ne veut rien entendre, vous allez peut-être devoir prendre d'autres responsabilités, conclut Ron Brown.

A no-win situation ? (en anglais)


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.