COVID-19: employeurs, ne baissez pas la garde

Publié le 17/05/2022 à 07:30

COVID-19: employeurs, ne baissez pas la garde

Publié le 17/05/2022 à 07:30

Par Catherine Charron

Profitez de la période d'accalmie pour anticiper la prochaine vague, vous encouragent ces trois experts. (Photo:Good Faces pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Tandis que les Québécois peuvent («enfin», diront certains) se démasquer, voilà que trois experts de WTW, anciennement connue comme Willis Towers Watson, suggèrent plutôt aux organisations de profiter de la baisse de la transmission communautaire et de la trace toujours fraîche d’Omicron pour déjà se préparer aux prochaines vagues de COVID-19.

Ainsi, il n’est pas trop tôt pour adopter ces quatre outils qui vous donneront une longueur d’avance sur vos concurrents, peu importe ce que vous réserve le futur variant, écrivent Patricia Toro, Jeff Levin Scherz et John M. Bremen dans le Harvard Business Review.

 

1. Ralentir la levée des consignes sanitaires

En effet, même si les autorités de santé publique offrent davantage de latitude, les trois spécialistes de WTW recommandent de maintenir certaines mesures, comme d’encourager leurs employés à recevoir une dose de rappel contre le virus, ou à demeurer à la maison s’ils sont malades.

Il serait aussi temps d’intégrer un système d'envoi de notifications à toutes personnes qui ont étroitement collaboré avec un collègue qui a contracté la COVID-19.

Ils ajoutent que le port du couvre-visage ne doit pas non plus être complètement proscrit, ou même stigmatisé dans le milieu de travail. «Encourager ses employés à se protéger aujourd’hui devrait permettre d’éviter de prochains retards à cause de la maladie», est-il écrit.

 

2. Anticiper le début de la prochaine vague

Votre organisation doit aussi en profiter pour tirer des leçons des deux dernières années, afin de notamment définir quand mettre en marche son plan d’action pour limiter la propagation du virus au sein de l’entreprise.

Les trois experts de WTW vous suggèrent d’identifier quelles sont les données dont l’augmentation pourrait vous servir de bougie d’allumage et de déterminer dans quelles régions vous devez suivre l’évolution de près. Est-ce la hausse des hospitalisations ou plutôt de la transmission communautaire? Préférez les endroits où se trouvent la majorité de vos employés, que ce soit au bureau où à leur domicile, ou encore les régions névralgiques pour vos activités.

En étant préparé, vous adopterez des mesures de protection appropriées selon la situation et éviterez de jouer chaotiquement au yoyo avec vos consignes. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre offre de produits et services et non sur la gestion de la crise à chaque nouveau rebondissement.

 

3. Ne tirez pas un trait sur le travail à distance

Bon nombre d’organisations souhaitent voir leurs employés à nouveau fouler le sol de leur bureau. Or, certains devraient plutôt demeurer de la maison, pour différentes raisons.

Si, d’une part, cela réduit le risque de propagation chez les personnes non vaccinées et immunosupprimées par exemple, le télétravail et la flexibilité attirent des talents.

Outre les avantages que cela leur procure, les candidats sont aussi à la recherche d’un environnement de travail qui saura s’adapter et générer un sentiment de stabilité malgré tous les revers pandémiques. Et c’est ce que permettent ces nouvelles manières de bosser, soulignent les trois médecins.

 

4. Savoir communiquer vos intentions

Pour que la communication avec votre personnel se passe bien lors d’éclosions, c’est dès maintenant que vous devez solidifier vos canaux. D’autant que le retour de certaines mesures préventives alors que le taux de transmission communautaire décroît pourrait rendre certains de vos employés dubitatifs.

En créant déjà des moments d’échanges routiniers avec votre équipe, dans lesquels vous rappelez les consignes et les raisons pour lesquelles vous les adoptez, cela facilitera la propagation de l’information, s’il devait y avoir une prochaine vague.

C’est aussi une bonne manière de maintenir la confiance de votre personnel en vos capacités à gérer la crise et leur résilience face à tous changements, assurent les experts de WTW.

 

Pour ne plus rater ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!

 


 

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, encouragée par la détermination de la Fed

Mis à jour il y a 8 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse avec la faiblesse du pétrole et des métaux.

À surveiller: Sun Life, AutoCanada, et Meta

Que faire avec les titres de Sun Life, AutoCanada et Meta Platforms? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: TotalEnergies, Amazon

Mis à jour à 10:11 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.