71% des entreprises restreignent l'accès à Internet

Publié le 05/04/2010 à 09:50

71% des entreprises restreignent l'accès à Internet

Publié le 05/04/2010 à 09:50

Un faible pourcentage des employeurs (12%) utilise Facebook. Photo : Bloomberg

Même si Facebook compte des centaines de millions d'utilisateurs, les employeurs tardent à adopter les plateformes Web 2.0 comme les réseaux sociaux. En fait, 71% des organisations imposent des restrictions quant à l'utilisation d'Internet pendant les heures de bureau. Tour d'horizon.

Selon un Sondage réalisé par Aon, le courrier électronique demeure toujours le moyen de communication le plus populaire (80%), suivi d'Internet (7%), du téléphone (7%) et de l'intranet (5%).

Le sondage révèle également que les nouvelles en ligne et la télévision (35% et 31% respectivement) sont les façons les plus populaires de s'informer sur les sujets qui ne sont pas directement liés au travail. Les réseaux de médias sociaux comme Facebook et Twitter occupent la deuxième place (16%), suivis de près par les journaux imprimés (14%).

LinkedIn plus utilisé que Facebook

Toutefois, un faible pourcentage des employeurs (12%) utilise Facebook, Twitter ou des réseaux sociaux similaires pour communiquer avec leurs employés ou recruter des employés. Notons que le réseau LinkedIn (27%) est utilisé plus souvent que Facebook à des fins de recrutement.

Aon souligne qu'en raison de la diversité des travailleurs, il est important que les entreprises songent à utiliser différents outils de communication qui tiennent compte des préférences des employés, plus particulièrement auprès de la génération Y, adepte de la nouvelle technologie, qui représente le tiers des quelque 400 millions d'utilisateurs de Facebook, généralement âgés de 35 à 54 ans.

À la une

Une start-up montréalaise s’envole grâce aux Émirats arabes unis

La start-up montréalaise C3RiOS Systems voit le jour grâce aux Émirats arabes unis.

Comment avoir une écoute vraiment attentive?

MAUDITE JOB! «En tant que boss, je devrais être à l'écoute des autres. Mais je n'y arrive vraiment pas...»

Russie: la Banque centrale veut bannir les cryptomonnaies dans le pays

Il y a 35 minutes | AFP

L'institution a publié un rapport jeudi proposant l'interdiction du «minage», concourant à la création des cryptoactifs.