5 livres pour illuminer votre été

Publié le 22/06/2023 à 07:29

5 livres pour illuminer votre été

Publié le 22/06/2023 à 07:29

Par Olivier Schmouker

Lire l'été, c'est donner de l'air à ses idées... (Photo: Ben White pour Unsplash)

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [et les plus pertinentes] sur le monde de l’entreprise moderne… et, bien sûr, de ses travers. Un rendez-vous à lire les mardis et les jeudis. Vous avez envie de participer? Envoyez-nous votre question à mauditejob@groupecontex.ca

Q. – «À l’approche de Noël, vous faites toujours une suggestion de lecture en lien avec le management et le leadership. Je me demandais si vous pourriez faire la même chose pour l’été, un moment propice pour la lecture et la réflexion…» – Stephen

R. — Cher Stephen, votre proposition m’emballe tellement que je ne vais pas vous faire une suggestion de lecture estivale, mais cinq! Comme ça, chacun pourra trouver chaussure à son pied: certains préfèrent emmener avec eux un livre qui se glisse aisément dans la poche et qu’ils peuvent dégainer n’importe où et n’importe quand, d’autres ne jurent que par les pavés qui occupent tant leur sac de plage que leur cerveau, tout au long de l’été. C’est parti!

1. «Indice des feux» (BQ), d’Antoine Desjardins

Lauréat du Prix roman d’écologie en 2022, ce recueil de sept nouvelles explore nos angoisses contemporaines liées aux changements climatiques et à la fragilité de l’être humain. On y découvre, entre autres, l’histoire d’un type complètement saoul qui se retrouve en face d’un coyote, en pleine ville. Ou encore, celle d’un homme qui note que son frère choisit, à sa plus grande surprise, d’emprunter une voie loin des sentiers battus. On s’aperçoit alors combien notre univers est beau et étrange, et qu’il ne tient qu’à nous, au fond, d’en prendre soin et de l’embellir. Une leçon qui est, bien entendu, applicable à notre quotidien au travail.

2. «Le petit pensouillard: comment aider votre enfant à apaiser son mental» (Édito), de Serge Marquis

L’auteur a adapté son célèbre concept de «Pensouillard le hamster», cet ego qui ne cesse de tourner en rond et en vain dans notre boîte crânienne, à la réalité des enfants. Une idée d’autant plus opportune que nombre de jeunes pâtissent encore des conséquences psychologiques de la pandémie (coupure des autres enfants, isolement prolongé au domicile, perte de motivation due au travail à distance, etc.). Sa recommandation? «Cultiver l’art de la présence», ce qui revient pour les parents à faire taire leur propre Pensouillard avant de s’occuper de celui de leurs enfants, notamment en connectant mieux avec lui et en arrêtant de le juger pour tout et pour rien. Bref, un livre qui apprend à devenir bienveillant. Au fait, dois-je vous rappeler que, de nos jours, il n’y a pas de vrai leadership sans bienveillance, en particulier au travail?

3. «Disphoria mundi» (Grasset), de Paul B. Preciado

Le voilà, le pavé dont je vous parlais: 590 pages, de quoi meubler vos temps morts, cet été. D’autant plus qu’il traite d’un sujet à la fois complexe et passionnant: la «dysphorie générale». De quoi s’agit-il? D’un concept concocté par l’auteur, selon lequel nous vivons tous dans un monde contraire à l’euphorie, où nous sommes sans cesse ballotés entre la tristesse et l’excitation. Et ce, à force de subir épidémies, catastrophes climatiques, guerres, violences raciales et autres discriminations sexuelles. Ce livre nous permet de voir notre quotidien sous un autre angle, et donc de mieux le comprendre. Surtout, il nous fait réaliser combien les inégalités socioéconomiques actuelles sont majeures et néfastes à notre avenir commun. À moins que chacun d’entre nous ne commence à en tenir compte et à agir en conséquence afin de les atténuer, en particulier au travail.

4. «Comment faire changer d’avis n’importe qui» (Champs), de Jonah Berger

Vous rêvez d’être davantage écouté quand vous proposez une idée neuve? Ou bien, de faire changer d’avis votre patron sur un point précis? L’auteur présente différentes techniques permettant de réaliser de telles prouesses. Des techniques qui reviennent à débloquer les principaux freins qui empêchent l’autre de nous écouter et d’adopter notre idée. Un exemple frappant: on a parfois beau avoir une multitude de «preuves» qui appuient notre propos, l’autre refuse d’entendre raison ; d’où l’intérêt de recourir à la «concordance des preuves», c’est-à-dire à une manière bien particulière de les présenter afin de susciter l’adhésion. Il va sans dire que ce livre est un outil indispensable, à présent que chacun de nous se doit d’être un «vendeur» au travail (vendre une idée, vendre un projet, etc.).

5. «Comprendre les organisations… enfin!» (Les Éditions de l’Homme), d’Henry Mintzberg

Fort d’une soixantaine d’années de travaux sur le management, l’auteur a mis au jour les sept forces qui animent les organisations, quelles qu’elles soient: l’efficacité, la compétence, la consolidation, la collaboration, la culture, la division et les conflits. Il montre comment celles-ci sont interreliées et, surtout, comment l’action individuelle peut faciliter, ou au contraire nuire, à leur expression dans le quotidien au travail. Ce livre permet donc de découvrir comment faire fonctionner de manière optimale l’organisation dans laquelle vous œuvrez, et ce grâce à des techniques rigoureusement appuyées sur la science. Une fois de plus, un «must» signé par celui que le magazine américain Fast Company a présenté comme le «Mick Jagger du management».

Voilà, Stephen. J’espère que l’une de ces cinq suggestions de lecture saura attirer votre attention et illuminer votre été. N’hésitez pas à m’en tenir informé à la rentrée!

 

Sur le même sujet

Comment remettre à sa place un employé détestable?

MAUDITE JOB! «Un membre de mon équipe est à la fois talentueux et détestable. Que faire?»

3 précieuses leçons prodiguées par Roger Federer

13/06/2024 | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Je suis en début de carrière. Avez-vous un conseil pour bien la démarrer?»

À la une

Mine: le Québec au 5e rang mondial, mais pour combien de temps?

Il y a 48 minutes | Josée Méthot

EXPERTE INVITÉ. Le Québec est un leader en termes d'attractivité. Toutefois, un projet de loi pourrait le déclasser.

Les actionnaires de Nuvei approuvent le rachat de la société pour 6,3G$US

Mis à jour à 15:42 | La Presse Canadienne

Ils ont voté pour un plan de privatisation et de rachat par une société américaine de capital-investissement.

Les mécaniciens de WestJet donnent un préavis de grève de 72 heures

Il y a 8 minutes | La Presse Canadienne

La compagnie aérienne affirme que le préavis de grève «ne signifie pas que les voyages seront perturbés».