Une norme sur la gestion durable adaptée aux PME


Édition du 22 Février 2014

Une norme sur la gestion durable adaptée aux PME


Édition du 22 Février 2014

Photo: iStock

Le gouvernement du Québec annoncera sous peu le lancement d'une version courte de la norme BNQ 21000, norme qui concerne la mise en oeuvre d'une démarche de développement durable, destinée aux PME.

Cette norme, qui s'inspire grandement de la norme internationale ISO 26000, porte sur la gestion durable. La version longue de la BNQ 21000, qui vise particulièrement les grandes entreprises, a été lancée en novembre 2012. La version PME de la norme BNQ 21000 a été conçue pour les entreprises de 250 employés ou moins.

«Les étapes de la démarche sont les mêmes dans les deux versions, longue et courte. Seuls les outils sont différents», explique Jean-Sébastien Trudel, de la firme Ellio, une société-conseil en développement durable, qui a agi comme consultant pour tester la méthodologie auprès de neuf PME avant son lancement.

M. Trudel a décidé d'unir ses compétences en matière de développement durable à celles de Francine Craig, qui a été à l'emploi du gouvernement pendant six ans pour coordonner la norme et développer la méthodologie. Mme Craig a récemment créé sa propre boîte, Cohésion RSO.

Le fruit de leur collaboration est un programme de formation et de coaching relativement à la norme BNQ 21000, version PME. La première cohorte débutera à la fin de mars 2014 ; la période d'inscription se termine le 27 février.

«Avant tout, notre programme a comme objectif de changer la culture des organisations, changement sans lequel toute tentative de devenir plus vertueux en matière de développement durable demeurera éphémère», a expliqué Mme Craig.

Le programme en question dure environ 200 heures, réparties sur 12 mois. Il comprend une journée complète de formation en personne, mais 80 % du programme est offert en ligne. L'entrepreneure estime que le coût moyen du programme tournera autour de 2 000 $.

Si l'on en croit M. Trudel, les effets de la norme BNQ ne sont pas longs à se faire sentir. «Au cours des tests que nous avons faits, nous avons constaté que les retombées à court terme sont très importantes pour maintenir la motivation des dirigeants et des employés à poursuivre l'exercice.»

Mais ce programme est-il adapté aux entreprises qui n'ont que quelques employés ? «Même si l'intérêt d'une telle démarche ne saute pas toujours aux yeux des dirigeants de ces toutes petites entreprises, la méthode leur permet de se doter d'une structure de fonctionnement efficace, adaptée à leurs besoins», estime Mme Craig.

À la une

Bourse: Wall Street termine mitigée, le Nasdaq sur un record

Mis à jour il y a 41 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi.

OpenAI veut changer la voix de ChatGPT, trop proche de celle de Scarlett Johansson

Il y a 31 minutes | AFP

L’entreprise a assuré que la voix de «Sky» n'avait pas été développée en se basant sur la voix de Mme Johansson.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

14:36 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.