L'entrepreneuriat scientifique à son meilleur


Édition du 08 Novembre 2014

L'entrepreneuriat scientifique à son meilleur


Édition du 08 Novembre 2014

L'entrepreneuriat scientifique existe, nous l'avons rencontré. Et il se porte bien, si on en croit les initiatives mises en place par des universités et des centres de recherche québécois.

À lire aussi :
Faire pousser les entreprises dérivées

De l'aide pour jeter des ponts entre la recherche et l'industrie
AmorChem et Roche, unies pour une découverte de l'UdeM
Des centres de R-D en région, utiles aux PME

Félix Thouin (à droite), en compagnie d’Olivier Mastropietro et de Jacques Lengaigne (au centre). [Photo: Jérôme Lavallée]

Scientifiques + entrepreneurs = technopreneurs

Le jour, Félix Thouin fait son doctorat sur les fluides quantiques à l'Université de Montréal (UdeM). Le soir et le week-end, avec deux amis également physiciens, il se plonge dans des études de marché, concocte des esquisses de plan d'affaires et se familiarise avec le marketing. Depuis deux mois, en parallèle avec son doctorat, Félix Thouin, en compagnie de Jacques Lengaigne et d'Olivier Mastropietro, se met dans la peau d'un «technopreneur» : il vérifie la possibilité de commercialiser une technologie en design issue de l'UdeM.

C'est pour valoriser l'innovation et susciter la fibre entrepreneuriale des étudiants que le Centre d'entrepreneuriat Poly-UdeM (Polytechnique-Université de Montréal) a lancé récemment le profil technopreneur. L'objectif est de donner la possibilité à des étudiants de toutes les disciplines d'explorer le monde des affaires tout en valorisant des innovations issues de leurs universités.

Pendant huit mois, deux équipes de trois étudiants sélectionnées parmi sept candidatures «vont devoir montrer la potentialité de l'innovation, vérifier que le marché existe et qu'il est suffisant, faire un plan d'affaires, etc. À la fin, ils devront présenter leur travail devant des experts et des représentants des capitaux de risque», explique Lydia Bukkfalvi, la coordonnatrice en développement entrepreneurial du Centre d'entrepreneuriat.

À lire aussi :
Faire pousser les entreprises dérivées

De l'aide pour jeter des ponts entre la recherche et l'industrie
AmorChem et Roche, unies pour une découverte de l'UdeM
Des centres de R-D en région, utiles aux PME

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.