Intelligence artificielle: Ericsson crée un laboratoire à Montréal

Publié le 03/05/2019 à 07:07

Intelligence artificielle: Ericsson crée un laboratoire à Montréal

Publié le 03/05/2019 à 07:07

Par AFP

Le géant suédois des télécommunications Ericsson a annoncé jeudi créer un «accélérateur d'intelligence artificielle mondial» à Montréal, où des géants technologiques comme Google, Facebook et Microsoft ont déjà investi dans la recherche en intelligence artificielle.

Ce laboratoire spécialisé développera des «systèmes intelligents et axés sur les données» dans le domaine des télécommunications, notamment les réseaux 5G, selon un communiqué de l'entreprise, qui prévoit d'y recruter 30 chercheurs et développeurs en 2019.

Au total, Ericsson investira 40 millions de dollars sur 5 ans pour ce projet.

Ces experts travailleront sur «l'automatisation et l'évolution des réseaux 5G et existants», a précisé Graham Osborne, président de la branche canadienne du géant suédois. Ericsson possède déjà un centre de recherche et développement employant un millier de personnes à Montréal, auquel le nouveau laboratoire sera rattaché.

La métropole québécoise ne cache pas ses ambitions de devenir un pôle majeur de la recherche en intelligence artificielle, tirée par l'expertise locale de spécialistes mondialement connus comme Yoshua Bengio.

«Le leadership démontré par les gouvernements au Canada a permis de mettre en place un vigoureux écosystème d'intelligence artificielle à Montréal s'appuyant sur un bassin de talents de calibre mondial que nous pouvons recruter», a estimé le président d'Ericsson.

Fin 2016, Google s'était appuyé sur l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal pour travailler sur des systèmes capables de comprendre et de produire un langage naturel.

Début 2017, c'est Microsoft qui avait acquis la startup canadienne Maluuba, spécialisée sur la compréhension du langage par les machines .

Mi-septembre 2017, Facebook avait mis en place à Montréal son deuxième laboratoire de recherche en intelligence artificielle hors des Etats-Unis afin «d'améliorer l’efficacité des assistants virtuels en comprenant mieux les mécanismes de dialogue en ligne».

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Ericsson sera le fournisseur d'équipement 5G de Bell Canada

Elle soutiendra également le déploiement par Bell du service internet résidentiel sans fil 5G amélioré.

Titres en action: Canada Goose, Delta Air Lines, Ericsson, CP, Kimberly Clark

Mis à jour le 22/04/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...