Commentaires et questions lors du clavardage en direct

Publié le 29/10/2009 à 16:25

Commentaires et questions lors du clavardage en direct

Publié le 29/10/2009 à 16:25

Par Audrey Myrand-Langlois

Photo : Éric Morin (Martin Lessard, Daniel Germain, René Vézina, Audrey Langlois)

Nombreux avez-vous été à poser des questions pertinentes et des commentaires constructifs lors de notre clavardage en direct le 29 octobre. Voici quelques questions/commentaires que nous n’avons pas eu le temps de répondre et qui, selon moi, sont extrêmement pertinents. Certains visiteurs avaient des suggestions et des opinions sur le sujet alors je les ai également inclus.

 

LinkedIn

 

Samuel Bouchard : « Je suis recruteur informatique et j'aimerais savoir si vous auriez des suggestions pour faire du développement d'affaires. J’ai un compte LinkedIn et Twitter". »

 

Stéphane Poirier : « Mais comment, justement, sortir de son réseau pour aller chercher de nouveau prospect? »

 

Mathieu Laferrière : « Le gros avantage de LinkedIn, c'est de voir le lien avec les autres personnes. »

 

Facebook et Twitter

 

Jean-François : « Quoi dire à ceux et celles qui pensent que Facebook et Twitter sont une perte de temps ? Moi, je leur montre les réactions aux articles et les événements que je produis sur Facebook. Ils n'ont d'autre choix que de constater l'efficacité et la rapidité avec laquelle mes contacts répondent ! Pour ma part, j'ai convaincu mon patron de l'utilité de Facebook dans mon travail de concertation. »

 

Diane Nadeau : « Moi je pense que Twitter vient cimenter les relations. »

 

Stéphane : « À quelle fréquence doit-on mettre à jour l'information sur nos réseaux sociaux pour garder l'intérêt des gens? On ne veut pas être oublié et on ne veut pas être des "spammer" non plus. »

 

Simon Hénault : « À part de regarder les tweets de quelques centaines de personnes live (ce que personne ne peut faire), Twitter se démarque pour la recherche et les discussions et événements reliés des sujets précis (#)... êtes-vous en accord Martin ? »

 

Diane Nadeau : « Mais pour tirer le maximum du Web, je crois qu'il faut vraiment faire un mix de tout : site corpo / blogue / FaceBook / LinkedIn / Twitter.... et se servir de chacun comme il faut... »

 

Ywilliams : « Étant donné que la stratégie d’affaires des entreprises sur les médias sociaux est souvent orientée vers le « Local », il serait bien une prochaine fois de discuter comment aussi utiliser les réseaux de niche et les réseaux locaux. »

 

Simon Hénault : « The new speed of the Web is SLOW. Peut-être que ça s'apparente à la publicité traditionnelle : il y a quelques années. 4 postes, 30 annonceurs = excellentes retombées. Aujourd'hui, des centaines de postes, 1 M d'annonceurs... il faut être plus patients. Or, tout le monde produit du contenu... sortir du lot prend du temps et de la persévérance. »

 

Eric Baillargeon : « Sur l'éphémérité de Twiter, on peut par contre utiliser deux services : Twistory pour converser nos Tweet et TweetAlert pour recevoir tout ce qui se dit sur un sujet précis. »

 

Simon Hénault : « C'est certes compliqué, en effet. Ça prend toutefois une base indexée, référencée. Le blogue (contrairement à Facebook qui n'est pas référencé dans les engins de recherche) est bien efficace. À cet effet... ensuite les divers canaux de diffusion (dont Twitter) diffusent l'info et surtout favorisent la discussion. En accord ? »

 

Daniel Lemery : « Par rapport à la dernière question sur les PME: blogue, site Internet, réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter....) ça fait beaucoup! Difficile à gérer quand on n’est pas beaucoup d'employés. Quelle entreprise, selon vous, fait un super travail en ligne ? »

 

À suivre dans cette section


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Les années électorales américaines sont habituellement bonnes pour la Bourse

BALADO. Depuis 1928, le S&P 500 a généré un rendement moyen annuel de 9,5%, mais ça grimpe à 11,3% en année électorale.

Même 25% moins cher, vous paierez plus pour votre sans-fil

BLOGUE. C’est ça, une promesse de politicien...

Comment diable donner un feedback négatif?

BLOGUE. Voici les conseils pratiques de deux professeurs de l'ESG-UQÀM, Joëlle Carpentier et Jacques Forest.