Challenge Your World : inspirer pour réaliser

Publié le 20/11/2009 à 10:33

Challenge Your World : inspirer pour réaliser

Publié le 20/11/2009 à 10:33

Par Audrey Myrand-Langlois

Photo : Challenge your World

Inspirer et motiver les gens à agir et réaliser de nouveaux projets. Voilà les objectifs qu’on visait hier lors de la conférence Challenge Your World à Montréal donnée dans le cadre de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat.

 

Des gens d’affaires, des étudiants, des blogueurs et des écologistes se sont réunis au Théâtre Impérial afin de regarder des vidéos inspirantes, entendre des entrepreneurs accomplis et évidemment, écouter la vedette de la soirée, Guy Kawasaki, un ancien évangéliste chez Apple.

 

Les animateurs de la soirée, Dave le Québécois et Chris l’Américain étaient sympathiques, mais ont mis du temps à réchauffer la foule. Mais mis à part un début retardé et sans éclat, l’événement est devenu intéressant lorsque des vidéos fort divertissantes avec parfois, de très bonnes idées, ont été montrées aux participants.

 

Un chapeau muni d’un arbre sur le dessus, un robot qui ramasse les déchets pour ensuite les transformer en produit écologique et la machine qui retransforme le papier en arbre a bien fait rire les participants.

 

Danny Giroux, représentant des ventes chez Entre-Peaux, était présent pour partager l’idée géniale de l’entreprise. Maude Léonard, fondatrice de la PME québécoise, a en effet commencé à fabriquer des sacs faits à base de publicités recyclées. Vous savez, celles que l’on retrouve sur les panneaux d’autoroute et sur les lampadaires. Avant l’initiative de Maude Léonard, faute de pouvoir les recycler, ces publicités finissaient dans un site d’enfouissement.

 

Denis Desjardins était également présent pour présenter son entreprise, Vélo Duo, laquelle a pour mission de motiver les jeunes décrocheurs scolaires qui souhaitent se remettre sur le droit chemin et briser l'isolement des personnes âgées, en offrant à ces individus des promenades à vélo gratuites.

 

Même si les animateurs étaient parfois un peu irréalistes (exemple : « les entreprises n’existent pas pour faire des profits, mais font plutôt des profits pour exister »), la soirée fût tout de même agréable et a bien rempli son objectif : celui de lancer des idées et motiver les jeunes à agir maintenant.

 

À suivre dans cette section

À la une

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.