Adieu problèmes de parcomètres

Publié le 15/03/2010 à 10:51

Adieu problèmes de parcomètres

Publié le 15/03/2010 à 10:51

Photo : Bloomberg

BLOGUE. Qui n’a pas déjà oublié de remettre de l’argent dans le parcomètre… et constaté une contravention sur le pare-brise quelques heures plus tard ? Trouver du stationnement peut aussi être un défi, nous entraînant dans une chasse qui dure parfois des dizaines de minutes.

 

Une avancée technologique pourrait éviter ces casses-têtes aux conducteurs. Streetline, une société san franciscaine spécialisée dans le développement de technologies pour les grands centres urbains, est actuellement en test bêta à Los Angeles et San Francisco de deux technologies qui pourraient révolutionner les parcomètres.

 

Streetline a d’abord mis au point une application à téléphone intelligent qui permet de remettre de l’argent dans le parcomètre, peu importe où la personne se trouve. Le parcomètre et le téléphone ont donc une puce compatible qui permet au conducteur d’ajouter du temps à son parcomètre sans devoir se déplacer.

 

La deuxième technologie est un capteur placé sur le côté des places de stationnement et relié à une application à téléphone intelligent. Le capteur permet au conducteur de visionner, sur une carte interactive, les places de stationnements disponibles, lui évitant de tourner en rond pendant plusieurs minutes. Selon des données de BNET, 30 % du trafic urbain est relié à la recherche d'une place de stationnement.

 

Une journaliste de BNET a rencontré le président de Streetline (voir vidéo ci-dessous). La vidéo permet de visionner les technologies et de voir, concrètement, leur fonctionnement.

 

 

 

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.