Vendre ou acheter, une question de moment


Édition du 01 Mars 2014

Les dirigeants d'entreprise se retrouvent souvent devant un dilemme lorsque leur compagnie atteint une certaine taille : vaut-il mieux acheter des concurrents, ou est-il temps de vendre ? La décision de vendre ou de faire des acquisitions obéit à une dynamique fort différente ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Un Américain dirigera les activités canadiennes de Lowe's

Anthony Hurst s'établira au siège social canadien de Boucherville dès qu'il aura son permis de travail.

Québec décoche des flèches à Lowe's Canada

Le gouvernement Legault reproche à Lowe's Canada de manquer de transparence.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.