Quand les entrepreneurs se donnent en spectacle


Édition du 09 Avril 2016

Quand les entrepreneurs se donnent en spectacle


Édition du 09 Avril 2016

Par Claudine Hébert

Dominic Bécotte et Alexandre Taillefer lors de l’événement Marvin on the rock qui s’est tenu à guichets fermés, le 17 mars dernier à L’Olympia.

Tournoi de golf, défi sportif, soirée-bénéfice, encan, gala... la concurrence est forte parmi les activités de financement d'organismes de bienfaisance au Québec. Comment faire pour se démarquer ? La Fondation Marie-Vincent a eu une idée.

À lire aussi :
Une saine gouvernance pour assurer la continuité
Des gouverneurs engagés à HEC Montréal
Avoir la cote auprès des donateurs
Une cause qui a réussi son virage
Comment donner du pep à une campagne
Quand la relève se mêle d'arts et d'affaires

«Nous cherchions un concept d'activité pour attirer les entreprises des secteurs de l'innovation, des technologies et du capital de risque. Un de nos administrateurs, Dominic Bécotte, associé chez XPND Capital, a suggéré d'organiser une soirée où des leaders d'entreprise monteraient sur scène pour réaliser une performance musicale en compagnie de musiciens professionnels. C'est ainsi qu'a pris forme l'événement Marvin on the rock», explique Normand Chartrand, directeur général de la Fondation Marie-Vincent.

La troisième édition, présentée au théâtre L'Olympia en mars, s'est tenue à guichets fermés. «On a même dû refuser une centaine de personnes», indique M. Chartrand. L'édition 2016, animée par l'auteur-compositeur-interprète Gardy Fury, a rapporté 155 000 $, dont 50 000 $ le soir même. «C'est presque le double de ce qu'on avait récolté lors de la première édition, en 2014», souligne Normand Chartrand. La somme recueillie correspond à près de 10 % des revenus annuels de la Fondation qui vient en aide aux enfants victimes d'agression sexuelle depuis 40 ans.

La Fondation Marie-Vincent aime les activités qui sortent de l'ordinaire. En mai prochain, elle présentera la huitième édition du Dîner des CFO, son événement phare. Cette soirée réunira près de 150 responsables des finances, qui troqueront la calculatrice contre le tablier. Accompagnés de grands chefs, ils prépareront un repas gastronomique pour leurs pairs. Déjà, 310 000 $ ont été amassés pour l'édition 2016.

Le prochain défi : trouver des solutions pour que l'événement Marvin on the rock en fasse autant. Dominic Bécotte a déjà commencé à y travailler.

À lire aussi :
Une saine gouvernance pour assurer la continuité
Des gouverneurs engagés à HEC Montréal
Avoir la cote auprès des donateurs
Une cause qui a réussi son virage
Comment donner du pep à une campagne
Quand la relève se mêle d'arts et d'affaires

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 17:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17:26 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»