Dix entreprises québécoises parmi le top 50 du classement 2015 de Corporate Knights


Édition du 06 Juin 2015

Dix entreprises québécoises parmi le top 50 du classement 2015 de Corporate Knights


Édition du 06 Juin 2015

[Photo: Shutterstock]

Le classement 2015 des 50 meilleures sociétés canadiennes établi par le magazine Corporate Knights montre que l'écart entre les salaires des pdg et les salaires moyens des employés a diminué depuis un an.

Un pdg est, en moyenne, payé 111 fois plus qu'un salarié moyen, alors que le ratio était de 137 fois l'année dernière.

Le magazine torontois publie chaque année un classement des 50 entreprises canadiennes les plus responsables sur le plan social et environnemental.

Quantité d'eau utilisée ou de gaz à effet de serre émis pour chaque dollar de revenu généré, ratio du salaire du pdg par rapport au salaire moyen des employés, indice de sécurité des travailleurs ou proportion de femmes au sein de l'équipe de direction et du conseil d'administration... Une douzaine de paramètres sont pris en considération pour établir cette sélection.

L'édition 2015 de ce classement montre diverses améliorations en matière de pratiques de gouvernance. «Plus d'entreprises lient le montant des primes versées aux dirigeants à l'aspect développement durable», souligne Toby A. A. Heaps, président et cofondateur de Corporate Knights.

Par contre, les progrès sont lents au chapitre de la présence des femmes parmi les dirigeants. «Le taux ne s'améliore que d'un point par an, précise M. Heaps. À ce train-là, on n'atteindra l'égalité qu'en 2047.»

Tim Hortons en tête

Les entreprises qui figurent en queue de peloton cette année affichent tout de même de meilleurs scores que les moins bien classées de l'année dernière.

Cette année, c'est la chaîne de cafés Tim Hortons qui se retrouve à la tête de ce classement. «Ces dernières années, la chaîne a beaucoup investi dans la réduction des déchets et de l'énergie utilisée», explique M. Heaps.

Un résultat qui ravit Coryell Boffy-Resel, directeur de projets pour les organisations internationales en développement durable à Montréal International. «Je suis content de voir au premier rang une entreprise consommant un grand volume de biens physiques, et non une entreprise pour qui l'intangible est important et dont l'impact sur l'environnement est donc moindre.»

Le Mouvement Desjardins est l'entreprise québécoise la mieux placée dans ce palmarès. À noter la belle progression d'Hydro-Québec, qui passe de la 21e à la 13e position. Le Québec compte 10 entreprises parmi les 50 du classement, ce qui est un peu inférieur à son poids démographique au sein du Canada.

À la une

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

La région autour de Nemaska possèderait l‘un des plus grands gisements de spodumène au monde.

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.