Une histoire de pièces automobiles et... de ténacité !

Publié le 13/11/2010 à 00:00, mis à jour le 12/11/2010 à 12:08

Une histoire de pièces automobiles et... de ténacité !

Publié le 13/11/2010 à 00:00, mis à jour le 12/11/2010 à 12:08

Par Dominique Froment

Heureusement, en 2004, l'industrie des pièces d'autos (Automotive Aftermarket Industry Association - AAIA) annonce la nouvelle norme ACES (AAIA Catalog Enhanced Standard) pour uniformiser les transferts de données entre les fabricants de pièces et les distributeurs. Une décision qui arrive à point nommé pour le tandem Di Censo-Michel, qui avait conçu à temps perdu un petit logiciel d'information sur les produits, PartCat.

" Nous avons tout de suite décidé de développer PartCat à partir de la nouvelle norme ACES ", explique M. Di Censo président de la PME du quartier Rosemont, à Montréal. Le moment était excellent; JNPSoft était en avance sur tous les autres mais... " On a réalisé que les entreprises mettraient des années avant de prendre le virage ACES. Il a fallu faire marche arrière et intégrer les anciennes normes à notre nouveau logiciel ", explique M. Di Censo. L'ensemble de l'industrie a finalement adopté la norme ACES en 2008-2009.

La commercialisation

Au début, JNPSoft a loué un kiosque dans des expositions spécialisées pour faire connaître son produit. " Nous fréquentons toujours ces expositions, mais maintenant, nous ne louons plus de kiosque, explique M. Michel, vice-président. Au lieu d'attendre à notre kiosque que les gens viennent nous poser des questions, nous préférons aller rencontrer des clients potentiels dans leur kiosque. "

MM. Di Censo et Michel conseillent aux jeunes entrepreneurs de participer régulièrement à des rencontres pour nouveaux entrepreneurs. " Ça fait du bien, comme les réunions des AA pour les alcooliques ", affirme M. Michel. Dernier conseil : prendre un mentor. Celui de JNPSoft, c'est Pierre Savignac, d'Emergex. " Il nous a vraiment aidé au cours des premières années ", souligne M. Di Censo.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.