Tim Hortons à Dubaï: une première étape au Moyen-Orient

Publié le 20/09/2011 à 16:05, mis à jour le 20/09/2011 à 16:22

Tim Hortons à Dubaï: une première étape au Moyen-Orient

Publié le 20/09/2011 à 16:05, mis à jour le 20/09/2011 à 16:22

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Le nouvel établissement de Tim Hortons (TSX:THI) à Dubaï constitue la "première véritable exportation de la marque", mais son ouverture, samedi, ne signifie pas que la chaîne de cafés soit pressée d'assurer une présence à l'échelle internationale, selon le président et chef de la direction de la société, Paul House.

Dans le cadre d'une conférence de la Banque Scotia à Toronto, mardi, M. House a qualifié mardi de "moment historique" l'ouverture à Dubaï d'un café Tim Hortons, qui a suscité un grand enthousiasme parmi les expatriés canadiens. Plusieurs n'ont pas hésité à faire la queue pour déguster le fameux "Double Double" de la chaîne, soit un café avec deux doses de crème et deux sachets de sucre.

Bien que Tim Hortons ait des comptoirs libre-service au Royaume-Uni de même qu'un site temporaire à Kandahar pour les troupes canadiennes déployées en Afghanistan, l'établissement de Dubaï est le premier restaurant à service complet de la chaîne à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

En plus de répondre aux besoins de la fidèle clientèle canadienne, Tim Hortons se fera un nom à l'échelle internationale grâce à sa présence dans la capitale de l'émirat du même nom, qui attire des touristes de pays tels que la Russie, où la chaîne pourrait un jour s'installer, a affirmé M. House.

L'ouverture du café de Dubaï représente la première étape d'un plan d'expansion mené avec l'entreprise locale Apparel Group, prévoyant la construction de 120 établissements aux Émirats arabes unis, au Qatar, à Bahreïn, au Koweït et à Oman au cours des cinq prochaines années.

Toutefois, la chaîne n'est pas pressée de s'installer dans d'autres pays et elle ne compte pas de véritable calendrier en ce qui a trait à son expansion internationale, a indiqué M. House.

L'entreprise d'Oakville, en Ontario, compte plutôt continuer d'axer sa stratégie internationale sur le marché des États-Unis, où elle estime effectuer une percée grâce aux comptoirs installés dans des stations-service ou sur des campus universitaires, entre autres.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de Tim Hortons valaient 46,95 $, en hausse de 95 cents, soit un peu plus de deux pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.

À la une

5G de Huawei: Ottawa annoncera sa décision «prochainement»

Le ministre François-Philippe Champagne dit que la décision s’appuiera sur des impératifs liés à la sécurité nationale.

À l'aube d'une nouvelle ère avec la 5G

Édition du 19 Janvier 2022 | Emmanuel Martinez

La 5G est à nos portes. Votre entreprise est-elle prête pour ce bouleversement ?

Une start-up montréalaise s’envole grâce aux Émirats arabes unis

Il y a 22 minutes | Emmanuel Martinez

La start-up montréalaise C3RiOS Systems voit le jour grâce aux Émirats arabes unis.