De bonne source: Deux nominations chez Spiegel Sohmer

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Mai 2019

De bonne source: Deux nominations chez Spiegel Sohmer

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Mai 2019

Par Les Affaires

Deux nominations chez Spiegel Sohmer


Talia Bensoussan joint l'équipe Droit des affaires, alors qu'Alessandra Lubrina s'ajoute au groupe litige du cabinet Spiegel Sohmer. Mme Bensoussan pratique dans le domaine du droit des sociétés, du droit commercial et du financement. Auparavant, elle a travaillé pendant quatre ans chez Stikeman Elliott LLP. Elle est diplômée en droit de l'Université McGill. La pratique de Mme Lubrina est axée principalement en litige civil général et en droit familial. Elle siège à la Commission juridique du Parti libéral du Québec. Elle a aussi été candidate aux élections générales provinciales de 2018. Diplômée de l'Université Panthéon-Assas, elle a fait ses équivalences en droit québécois à l'Université de Montréal.


Ça bouge dans votre industrie ? Écrivez-nous à debonnesource@tc.tc


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

De bonne source: Dominic ­St-Pierre

Édition du 18 Mai 2019 | Les Affaires

Dominic ­St-Pierre, Directeur général, ­Centre de foresterie des ­Laurentides

De bonne source: Nathalie ­Bégin

Édition du 18 Mai 2019 | Les Affaires

Nathalie ­Bégin, Présidente du ­CA, APCIQ

OPINION De bonne source: Stéphane ­Drouin
Édition du 18 Mai 2019 | Les Affaires
De bonne source: Ginette ­Legault
Édition du 18 Mai 2019 | Les Affaires
De bonne source: Lyne ­Martel
Édition du 18 Mai 2019 | Les Affaires

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

Bourse: Wall Street, rattrapée par les tensions, baisse

23/05/2019 | lesaffaires.com

REVUE DES MARCHÉS. Elles se cristallisent actuellement autour du géant chinois des télécoms Huawei.

Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année

23/05/2019 | AFP

Plusieurs statistiques publiées jeudi ont laissé craindre un ralentissement de l’économie mondiale.