Six décisions numériques à prendre

Publié le 14/06/2011 à 09:29, mis à jour le 17/06/2011 à 13:40

Six décisions numériques à prendre

Publié le 14/06/2011 à 09:29, mis à jour le 17/06/2011 à 13:40

Vous avez six décisions importantes à prendre pour mettre de l'ordre dans toutes les informations que vous recevez et expédiez pour développer vos affaires.

C'est ce que conseille l'experte en médias sociaux Alexandra Samuel dans un blogue du Harvard Business Review qui propose une stratégie en six points pour mieux gérer vos affaires à l'ère de l'Internet, des médias sociaux et de la mobilité.

Clarifiez votre offre sur le web : comment et pourquoi utilisez-vous le web? Est-ce pour vendre ou informer? L'utilisez-vous pour construire ou renforcer vos relations avec vos clients actuels ou potentiels? Vous devez identifier clairement ce que le web fait pour créer de la valeur pour votre entreprise et tabler sur ces forces pour la développer.

Définissez-vous en ligne : il est de temps de clarifier votre identité sur le web. Est-elle alignée sur votre offre de produits et services et sur les valeurs prônées par votre société? Il y a de fortes chances qu'il y ait un décalage entre votre version numérique et ce qui se passe vraiment dans votre organisation.

Réglez des problèmes : comment utilisez- vous l'Internet pour régler les problèmes de vos clients et de votre entreprise? Vous devez identifier rapidement quels sont vos problèmes d'affaires et comment l'Internet et les médias sociaux peuvent être mis à contribution pour les solutionner.

Êtes-vous une marque ou une personne : en ligne vous avez deux choix: vous pouvez être une marque et déployer une stratégie numérique qui maximise le retour sur investissement de chacune de vos actions sur l'Internet et les médias sociaux ou vous pouvez être une personne non pas pour des raisons de marketing, mais plutôt par authenticité. Votre choix guidera vos interactions avec les autres marques ou personnes et il influencera la direction de votre développement d'affaires pour les prochaines années.

Reposez votre cerveau : la recherche démontre que le cerveau a besoin de se reposer pour devenir productif. Ces moments de repos sont associés à vos idées les plus créatives et innovatrices. Or, si vous consultez votre BlackBerry pendant que vous attendez en ligne ou lisez vos courriels pendant une réunion qui s'étire, vous vous privez de moments pour mettre votre cerveau au neutre. Développez l'habitude de faire quelques pauses pour vous donner une nouvelle perspective sur vos initiatives numériques.

Embrassez la vie en ligne : votre existence en ligne est remplie de frustrations, du site Internet en panne à votre boîte à courriels qui déborde d'informations inutiles. Ne laissez pas ces irritants vous détourner de l'Internet et des médias sociaux. Rappelez-vous que quoi qu'il arrive, vous et vos clients allez passer de plus en plus de temps dans l'espace numérique. Acceptez que toutes les plates-formes numériques sont maintenant tissées dans votre vie et les actions quotidiennes de votre société.

Vous pouvez suivre Alexandra Samuel sur Twitter et continuer à apprivoiser le web 2.0 avec une formation (...) ou vous tenir au courant sur les changements importants en consultant ce blogue .

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...