Rolls-Royce prend un virage éthique

Publié le 05/03/2013 à 10:51

Rolls-Royce prend un virage éthique

Publié le 05/03/2013 à 10:51

Par Olivier Schmouker

Tout ne tournait pas rond chez Rolls-Royce... Photo: Bloomberg

Soupçonné de corruption sur des marchés à l'étranger, le motoriste britannique Rolls-Royce a demandé à un Lord conservateur de bien vouloir examiner ses «éventuels manquements à l'éthique».


Lord David Gold, un juriste expérimenté qui siège à la Chambre des Lords, est ainsi chargé d'enquêter en toute indépendance sur les pratiques commerciales à l'étranger de l'entreprise et d'en rendre compte au comité d'éthique du conseil d'administration.


Le motoriste, qui équipe notamment des avions de Bombardier, avait indiqué en décembre dernier qu'il pourrait être poursuivi pour des faits de corruption en Indonésie et en Chine. Il a d'ailleurs dû transmettre différentes informations à ce sujet à l'Office britannique de lutte contre la délinquance financière (SFO).


La haute-direction de Rolls-Royce avait alors assuré ne pas tolérer de pratiques «malhonnêtes» et avait annoncé son intention de nommer une personnalité indépendante pour passer en revue sa façon de faire des affaires à l'étranger.


(Avec AFP.)


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Se donner un nouvel élan

22/08/2013

SÉRIE 6 / 6. Voilà. Nous avons vu les quatre étapes à suivre minutieusement pour prendre un ...

Manchester United fragilisé à Wall Street par la retraite de Ferguson

08/05/2013

L'action du club de soccer anglais Manchester United baissait nettement à l'ouverture de la séance ...

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...