Rien à perdre, tout à apprendre


Édition du 09 Décembre 2017

Entreprendre à... 25 ans

Série 1 de 3

Y a-t-il vraiment un âge pour se lancer en affaires ? Doit-on miser sur l'énergie de la jeunesse ou la sagesse de l'expérience ? Les Affaires se penche sur les réalités entourant la vie d'un entrepreneur à 25 ans, à 35 ans et à 55 ans.

Le gouvernement québécois a beaucoup mis l'accent sur la promotion de l'entrepreneuriat auprès des jeunes ces dernières années, et a remporté un certain succès. Quels sont les avantages et les défis des entrepreneurs dans la vingtaine ?

«Nous sommes toujours en train de travailler sur notre entreprise, ça exige un temps fou, admet Alyeska Guillaud, cofondatrice du commerce en ligne Le Coffret de Rachel. C'est un avantage d'être jeune et de ne pas encore avoir d'enfants. Nous pouvons nous investir à 100 %.»

Mme Guillaud a fondé le Coffret de Rachel en 2014, à l'âge de 25 ans, avec deux amies dans la vingtaine. Elles avaient du temps, mais moins d'argent, un vrai défi. «Nous vendons un produit, il y a donc des dépenses à engager avant la première vente», explique-t-elle. Heureusement, l'aventure a rapidement décollé et les ventes ont quadruplé

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Faire sa place d'affaires dans Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension

Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

Le nouveau concours entrepreneurial Espace Saint-Michel est lancé par l'arrondissement de ...

À la une: Shawinigan, la grande conversion

Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

En dix ans, Shawinigan a accompli une véritable mutation économique. Un miracle opéré par le maire.

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

24/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

24/08/2019 | Alain McKenna

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.