Retinad aide à optimiser les applications


Édition du 12 Novembre 2016

Retinad aide à optimiser les applications


Édition du 12 Novembre 2016

Samuel F. Poirier, président de Retinad.

Passionné d'exploration spatiale, Samuel F. Poirier rêvait d'aller sur Mars, une perspective peu probable malgré les efforts de Space X, Mars One et de la NASA. Il passe donc à une solution de remplacement : la réalité virtuelle. Il acquiert la première version des lunettes 3D Oculus, afin de se projeter dans une simulation de la planète rouge. Et c'est le coup de foudre avec la réalité virtuelle.

Retinad ne se positionne pas dans l'équipement de réalité virtuelle, mais dans l'analytique. «Notre objectif est de mettre au point des outils qui aident les développeurs en réalité virtuelle à suivre et à mesurer les interactions qui se déroulent dans leurs applications, explique le président de Retinad, qui a été le premier récipiendaire québécois de la bourse de la Fondation Thiel. Cela leur permet de savoir ce que font les usagers et d'optimiser leurs applications en fonction de leurs objectifs précis.»

Il cite l'exemple d'une publicité de réalité virtuelle élaborée par une marque de soda américaine. L'analyse de Retinad montrait que les consommateurs suivaient du regard une femme qui se déplaçait dans la publicité, ce qui détournait leur attention du produit.

Ce n'est pas en rêveur que Samuel F. Poirier entre dans ce marché, mais plutôt à la suite d'une analyse froide. Au départ, il souhaitait introduire de la publicité dans la réalité virtuelle, mais le marché était trop récent. Retinad a plutôt développé sa plateforme d'analytique, puis, constatant un réel engouement pour ce produit, a décidé de miser sur lui.

Les faits

La valeur du marché mondial des logiciels dans le domaine de la réalité virtuelle pourrait atteindre 5,4 milliards de dollars américains en 2025, selon la banque d'investissement Piper Jaffray. Mais le boom, c'est maintenant. Selon Statista, en 2016, les consommateurs achèteront 5 millions de casques Samsung Gear VR, 3,6 millions d'Oculus Rift et 2,1 millions d'HTC Vive.

Retinad

Retinad réalise la majorité de ses ventes aux États-Unis. Elle est aussi présente en Europe, où elle travaille indirectement avec Porsche et Audi.

Le défi

Mettre au point un produit pour un marché aussi nouveau fait en sorte qu'il est difficile de savoir exactement ce que les clients veulent. La croissance du marché de l'analytique en réalité virtuelle dépend aussi beaucoup du développement des équipements de réalité virtuelle, ce qu'une entreprise comme Retinad ne contrôle pas.

À lire aussi :

Dix secteurs pour entreprendre

FilmOrganic crée un paillis de plastique biodégradable

Hykso compte les coups de poing

Mnubo fait parler les données

Elipto offre le drone aux entreprises

Smooch dépoussière les communications avec la clientèle

Homehunt déniche la propriété de vos rêves

Mylo veut aider les Canadiens à épargner

Troadey démocratise l'impression 3D

FrontFundr branche les investisseurs aux entreprises

À la une

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.

L’industrie du droit a besoin de faire les choses autrement

Édition du 08 Mai 2024 | Philippe Jean Poirier

GRANDS DU DROIT. Les cabinets de services juridiques ont été très actifs sur le marché des fusions et acquisitions.