Philip Fayer, un leader fonceur

Publié le 08/10/2010 à 10:53, mis à jour le 08/10/2010 à 15:10

Philip Fayer, un leader fonceur

Publié le 08/10/2010 à 10:53, mis à jour le 08/10/2010 à 15:10

Par Aude Marie Marcoux

À 32 ans, le PDG de Pivotal Payments, Philip Fayer, pilote la croissance de son entreprise dans le marché multimilliardaire du traitement des paiements.

Fondée à Montréal en 2003, l'entreprise spécialisée dans le traitement des paiements faits aux marchands (crédit, débit, etc.) affiche aujourd'hui des ventes de 150 millions de dollars. La firme connaît une croissance de 25% à 40 % par année, estime le Philip Fayer.

Le jeune entrepreneur a réalisé neuf acquisitions au cours des trois dernières années et dit garder un œil averti sur les possibilités qui peuvent s'offrir à lui.

«On a 9 millions de clients possibles aux États-Unis et un million au Canada. C'est beaucoup de clients! Un gros marché!», s'exclame l'homme de 32 ans, rencontré dans ses bureaux du centre-ville de Montréal. «Et le monde est beaucoup plus grand que juste le Canada et l'Amérique du Nord, alors on regarde fortement l'Europe et les autres marchés.»

Philip Fayer a été nommé au prestigieux classement du Canada's Top 40 Under 40 pour l'année 2009.

Consultez notre entrevue avec Philip Fayer sur Urgence Leadership.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.