Manchester United fragilisé à Wall Street par la retraite de Ferguson

Publié le 08/05/2013 à 11:11

Manchester United fragilisé à Wall Street par la retraite de Ferguson

Publié le 08/05/2013 à 11:11

Par AFP

L'action du club de soccer anglais Manchester United baissait nettement à l'ouverture de la séance à Wall Street mercredi, fragilisée par l'annonce du départ en retraite à la fin de la saison de son mythique entraîneur, l'Ecossais Alex Ferguson.

À 13h35 GMT, le cours de MANU, le symbole sous lequel s'échangent les titres du club de sport sur la place financière new-yorkaise, reculait de 3,6%, à 18,09 dollars américains.

Depuis son entrée sur le New York Stock Exchange en août 2012, à 14 dollars, le cours a grimpé de 34% et le club est désormais valorisé à la Bourse de New York à 3,07 milliards de dollars.

Mais alors que M. Ferguson a surpris le monde du football en annoncant sa décision de prendre sa retraite à la fin de la saison à l'âge de 71 ans, les investisseurs semblaient s'inquiéter pour l'avenir de Manchester United.

L'entraîneur quitte le club en pleine gloire après un règne de 26 ans durant lequel Manchester United a accumulé un palmarès sans équivalent dans le pays. Et le club a décroché le 22 avril son vingtième titre de champion d'Angleterre.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

Il y a 39 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.