Manchester United fragilisé à Wall Street par la retraite de Ferguson

Publié le 08/05/2013 à 11:11

Manchester United fragilisé à Wall Street par la retraite de Ferguson

Publié le 08/05/2013 à 11:11

Par AFP

L'action du club de soccer anglais Manchester United baissait nettement à l'ouverture de la séance à Wall Street mercredi, fragilisée par l'annonce du départ en retraite à la fin de la saison de son mythique entraîneur, l'Ecossais Alex Ferguson.

À 13h35 GMT, le cours de MANU, le symbole sous lequel s'échangent les titres du club de sport sur la place financière new-yorkaise, reculait de 3,6%, à 18,09 dollars américains.

Depuis son entrée sur le New York Stock Exchange en août 2012, à 14 dollars, le cours a grimpé de 34% et le club est désormais valorisé à la Bourse de New York à 3,07 milliards de dollars.

Mais alors que M. Ferguson a surpris le monde du football en annoncant sa décision de prendre sa retraite à la fin de la saison à l'âge de 71 ans, les investisseurs semblaient s'inquiéter pour l'avenir de Manchester United.

L'entraîneur quitte le club en pleine gloire après un règne de 26 ans durant lequel Manchester United a accumulé un palmarès sans équivalent dans le pays. Et le club a décroché le 22 avril son vingtième titre de champion d'Angleterre.

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.