Les rêves de Lise Watier, plus forts que ses doutes


Édition du 01 Novembre 2014

Les rêves de Lise Watier, plus forts que ses doutes


Édition du 01 Novembre 2014

« Ma motivation, je l’ai souvent trouvée chez ceux qui n’y croyaient pas, parce que je voulais leur prouver qu’ils avaient tort », a dit Lise Wathier, conférencière au colloque Le succès façon femme, tenu la semaine dernière. Mme Watier, 71 ans, est

Croire à ses rêves et ériger autour d'eux une muraille, c'est ainsi que Lise Watier a touché la réussite dans l'industrie cosmétique et c'est ainsi qu'elle propose aux entrepreneures d'avancer.

«Ma motivation, je l'ai souvent trouvée chez ceux qui n'y croyaient pas, parce que je voulais leur prouver qu'ils avaient tort», a lancé la femme d'affaires de 71 ans, en conférence lors du colloque Le succès façon femme, organisé à Québec par Femmessor, le 22 octobre.

Avant d'étonner en annonçant qu'elle sortait déjà de sa retraite, prise il y a un an, pour lancer le 3 novembre la vodka Quartz, en association avec le Domaine Pinnacle, la fondatrice de l'Institut Lise Watier a partagé des moments charnières de sa longue carrière devant plus de 200 femmes d'affaires.

Alors qu'aujourd'hui les parfums arrivent sur le marché, appuyés par des campagnes marketing de plusieurs millions de dollars, Lise Watier ne disposait que de 25 000 $ en 1993 pour mettre au monde Neiges, qui trône depuis au sommet des ventes au Québec et dans le top 5 au Canada.

Ni son mari, ni ses enfants, ni personne ne croyait à ce nom de froideur qui, pour elle, évoquait la féerie et la joie. Mais elle a écouté son intuition, et un ciel de flocons, le jour du lancement, semble avoir favorisé le destin du parfum. C'était un 29 novembre, elle avait prévu des stocks pour six mois, mais deux semaines plus tard, tout était vendu ! Il a fallu un tour de force pour réapprovisionner le marché le 20 décembre, à temps pour Noël.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.