La Vie en Rose achète l'ancienne usine de Mondelez

Publié le 16/08/2018 à 14:40

La Vie en Rose achète l'ancienne usine de Mondelez

Publié le 16/08/2018 à 14:40

Par Martin Jolicoeur

Construite dans les années 50, l'ancienne usine de biscuits Christie a déjà embauché plus de 400 travailleurs. (Photo: courtoisie)

La société Boutique la Vie en Rose, spécialisée dans la vente de lingeries et maillots de bain, redonnera vie à l’ancienne usine de biscuits Mondelez, dans l’est de Montréal. 


Vendredi dernier, l’entreprise québécoise a conclu l’acquisition de l’immense manufacture de biscuits de la rue Viau, vacante depuis sa fermeture en 2017, avec l’intention d’y déménager rapidement son siège social et son centre de distribution.


L’espace était apparemment devenu une denrée rare pour le détaillant, qui espère doubler son chiffre d’affaires (de 2017) d’ici 2022. Au point même, confirme l’entreprise, de constituer un sérieux frein à la croissance (canadienne et internationale) de ses deux enseignes que sont aujourd’hui La Vie en Rose et Bikini Village.


«Ajouter de nouveaux employés à nos équipes, recevoir davantage de marchandise pour fournir les magasins (…) et remplir les commandes de nos sites transactionnels devenaient un challenge au quotidien», a fait valoir son président-directeur général, François Roberge.


D’une superficie de 335 000 pi2, l’ancienne usine de Christie, fabricant notamment des biscuits Oreo et Ritz, a déjà offert de l’ouvrage à plus de 400 travailleurs dans ce quartier ouvrier d’Hochelaga-Maisonneuve. En se défaisant de sa division collation en 2012, les activités de Kraft étaient passées aux mains de Mondelez. Cinq ans plus tard, Mondelez fermait définitivement ses portes.


L'ancienne usine de biscuits compte 335 000pi2. En arrière-plan: les pyramides olympiques. Félix O.J. Fournier, TC Media.


La Vie en Rose n’a pas souhaité divulguer le montant de la transaction, mais évalue qu’en comprenant le déménagement et les rénovations, le projet dans son ensemble avoisinera les 25M$. Cela, sans aucune aide gouvernementale.


Une centaine de nouveaux emplois


À compter de cet automne, les réceptions de marchandise se feront à la nouvelle adresse de l'entreprise (3055 rue Viau) pour progressivement déménager l’ensemble des activités du centre de distribution d'ici le printemps 2019. Le déménagement des employés de bureau devrait suivre quant à lui, jusqu’à l'automne 2019. 


D’ici là, l’entreprise annonce qu’elle devra rapidement faire croître son personnel de quelque 25%, passant de 300 à 400 employés à Montréal. Émilie Gentes, porte-parole de la société, précise que ces embauches se feront surtout sentir dans les départements en croissance du commerce électronique, de développement international (États-Unis principalement) et de l’enseigne Bikini Village, actuellement en renaissance.


 «J'aurais probablement pu trouver un espace aussi grand ailleurs sur l'île de Montréal, mais je ne voulais pas quitter Hochelaga-Maisonneuve, affirme M. Roberge.  Je déménage à 1 km de nos bâtisses actuelles, non seulement pour ne pas nuire à la qualité de vie de mes employés en matière de transport (…), mais aussi pour continuer à être un acteur économique du quartier. » 


La Vie en Rose est établi discrètement dans ce quartier depuis 1999. Son siège social, d’une superficie de 55 000pi2, est situé au 4320, rue Pierre de Coubertin, tout juste en face du Stade olympique.  Son centre de distribution actuel occupe lui quelque 116 000pi2. Il est situé au 2260, rue Aird, un bâtiment acheté en 2005. Au moment d’écrire ces lignes, l’entreprise n’était pas en mesure de préciser ce qu’elle fera de ces deux bâtiments.


Pour lire mes derniers textes 


Rejoignez-moi sur Linkedin / Suivez-moi sur Twitter 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Decathlon s'amène à Boisbriand; la concurrence s'intensifie

10/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après Brossard, la multinationale française s'apprête à attaquer le marché de la rive-nord de Montréal.

Michael Kors débarque au centre-ville de Montréal

08/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après avoir quitté Ogilvy, Michael Kors prépare l'ouverture de sa première boutique phare sur la rue Sainte-Catherine.

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

16:42 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.