La présidente, direction du Québec, de Bell prend sa retraite

Publié le 24/10/2019 à 13:47, mis à jour le 24/10/2019 à 14:50

La présidente, direction du Québec, de Bell prend sa retraite

Publié le 24/10/2019 à 13:47, mis à jour le 24/10/2019 à 14:50

Par lesaffaires.com

(Photo: Roméo Mocafico)

Martine Turcotte, la présidente direction du Québec de Bell quittera ses fonctions en janvier 2020, après plus de 30 ans au sein de l'entreprise. 

Pour l’instant, l’entreprise n’a pas dévoilé qui lui succèdera à la tête de la division. BCE a toutefois indiqué dans un communiqué que le nom de cette personne sera dévoilé sous peu.

Elle cèdera sa place en même temps que George Cope, le président et chef de la direction actuel de Bell, qui a annoncé son départ à la retraite un peu plus tôt cette année.

Martine Turcotte a fait ses premiers pas au sein de l’équipe de Bell comme conseillère juridique en 1988. Grimpant les échelons, elle a travaillé chez Bell Canada et chez Bell Canada International. En 1999, elle est devenue la première femme à être nommée chef des affaires juridiques de l’entreprise, en plus de la plus jeune membre de l’équipe de la haute direction de Bell.

À la tête de la division québécoise depuis 2011, Martine Turcotte a contribué à faire rayonner le mouvement Bell Cause pour la cause dans la province, et a investi dans de nombreux organes culturels, comme le Festival d’été de Québec et les Francos de Montréal.

Nommée à plusieurs reprises comme l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada, la diplômée de l’Université McGill et de la London Business School siège au conseil d’administration de la Banque CIBC et d’Empire Compny Limited/Sobeys inc, en plus de présider celui du Théâtre Espace Go.

 

 

 

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

À la une

L'ACÉUM est un moindre mal, dans les circonstances

14/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Canadiens et Mexicains ont intérêt à mettre derrière eux la réingénierie du libre-échange en Amérique du Nord.

Trois placements à contre-courant pour 2020

BLOGUE. Voici trois secteurs abordables susceptibles de battre le marché en 2020 pour l'investisseur anti-conformiste.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/12/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.