La machine Ricardo


Édition du 13 Septembre 2014

Diaporama
On le savait verbomoteur, hyperactif et ambitieux. Ricardo Larrivée, l'animateur vedette devenu homme d'affaires, rêve maintenant de propulser son entreprise sur les marchés internationaux. «Je considère Ricardo Media comme une multinationale. Après 15 ans de travail ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Que penser de la «saga Ricardo»?

14/01/2020 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Faire une demande de prêt, donc un emprunt monétaire remboursable, c'est absolument normal.

Ricardo passe à la vitesse supérieure

17/11/2017 | Martin Jolicoeur

Trois ans après l’ouverture de sa 1ère boutique, l’offensive commerciale de Ricardo Media passe à la vitesse supérieure.

À la une

À surveiller: Couche-Tard, Cominar et Toromont

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Cominar et Toromont? Voici quelques recommandations d'analystes.

Avec le rachat géant de Speedway, 7-Eleven met le turbo aux États-Unis

08:51 | AFP

7-Eleven a annoncé lundi un accord pour acquérir la chaîne américaine de stations-service Speedway pour 21G$US.

Investisseurs, méfiez-vous de l'indice S&P500!

CHRONIQUE. C'est que ce «prestigieux» indice boursier est néfaste aux entreprises qui y figurent, selon une étude.