La Baie donne une seconde vie à ses restaurants

Publié le 02/02/2011 à 12:11, mis à jour le 02/02/2011 à 12:19

La Baie donne une seconde vie à ses restaurants

Publié le 02/02/2011 à 12:11, mis à jour le 02/02/2011 à 12:19

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

La Baie noue un partenariat avec le Groupe Compass Canada et la société Oliver & Bonacini Restaurants pour revamper 24 restaurants haut de gamme situés dans ses magasins partout au pays.


Compass Canada offre des services alimentaires au pays tandis que Oliver & Bonacini exploite en Onatrio onze restaurants haut de gamme et la chaîne Oliver & Bonacini Café Grill.


L'entente conclue avec le Groupe Compass Canada et Oliver & Bonacini prévoit la transformation et la revalorisation des restaurants La Baie. Non seulement l’offre de produits changera mais La Baie souhaite aussi devenir une destination pour la tenue d’événements.


Par exemple, des salles de réunion seront ajoutées au restaurant Arcadian Court sur Queen Street à Toronto pour la tenue d’événements privés. Objectif : permettre la tenue de réceptions mondaines et d’affaires comme les mariages et les galas.


La Baie souligne que le Groupe Compass Canada offrira un emploi à tous les actuels employés des restaurants. « Les offres d'emploi seront présentées progressivement durant la prochaine année, conformément au calendrier de transition. », indique l’entreprise dans un communiqué.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.