Jacques Daoust veut savoir de quoi les PME ont vraiment besoin pour grandir


Édition du 21 Juin 2014

Jacques Daoust veut savoir de quoi les PME ont vraiment besoin pour grandir


Édition du 21 Juin 2014

Par François Normand

Crédit d'impôt : révisions en vue

Par ailleurs, le gouvernement n'a pas pris de décision définitive dans la foulée de la réduction de 20 % des crédits d'impôt consentis aux entreprises, annoncée dans le dernier budget. Un comité révise la fiscalité, y compris celle des programmes. Et au terme de l'exercice, Québec s'attend à récupérer de l'argent.

Ce qui permettra d'ajuster le tir au besoin, précise Jacques Daoust. «Il y a des programmes qui pourraient revenir à leur financement original. Mais il y a aussi des programmes qui sont peut-être appelés à disparaître», dit-il.

Relancer les exportations

Le ministre Daoust veut relancer les exportations du Québec, qui traînent la patte depuis la récession de 2007-2009 aux États-Unis (et ailleurs dans le monde).

En 2013, nos expéditions de marchandises dans le monde se sont élevées à 65,7 milliards de dollars canadiens, en hausse de 3,4 % par rapport à 2012. Par rapport à 2006 (avant la récession), il s'agit d'un «manque à exporter» de 7,4 G$, car les exportations du Québec avaient atteint 73,1 G$ cette année-là.

Pour relancer les exportations, le gouvernement continuera de développer le réseau d'Expansion Québec, qui compte près d'une trentaine de bureaux dans le monde. Ils offrent des services d'accompagnement aux entreprises et un incubateur.

Jacques Daoust veut aussi accroître les expéditions du Québec dans les autres provinces. «Pour un État comme le Québec, si on vend en Ontario, c'est de l'exportation.» Pour accroître les échanges au Canada, son gouvernement tentera de réduire les barrières au commerce interprovincial.

À la une

«Bye bye boss»: l'ABC du travail à son compte

09:00 | Les étudiants en sciences comptables de l'UQO

Aimerez-vous être travailleur autonome (travailleur indépendant, c’est-à-dire travailler à son propre compte)?

Comment augmenter la valeur de son entreprise avant sa vente?

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Voici 7 étapes clés pour augmenter la valeur de votre entreprise.

35 ans d'existence (4)

Il y a 42 minutes | Philippe Leblanc

Le modèle «gagnant-gagnant-gagnant».