Hôteliers de père en filles


Édition du 11 Mars 2017

Hôteliers de père en filles


Édition du 11 Mars 2017

À Drummondville, tout le monde connaît la famille Milot, qui gère l’Hôtel et Suites Le Dauphin depuis 1963.

Le Québec compte plusieurs belles histoires de familles en affaires. À Sorel, par exemple, on en est à la quatrième génération de Chalifoux à exploiter la laiterie du même nom. Le Groupe Deschênes a quant à lui vu trois générations de Deschênes prendre les rênes de l'entreprise, née en 1940, qui est devenue au fil du temps le plus important distributeur de matériaux de plomberie au Canada.

Et à Drummondville, tout le monde connaît la famille Milot, qui gère sans interruption une véritable institution locale, l'Hôtel et Suites Le Dauphin, depuis son inauguration en 1963. Avec une particularité : dans ce cas-ci, ce sont des femmes qui ont pris la relève et qui assurent la continuité.

À partir de 2004, Geneviève et Caroline Milot ont graduellement pris la direction des mains de leur père, Jean-Yves. Elles avaient alors respectivement 28 et 26 ans... Cette même année, la famille inaugurait un nouvel établissement à Drummondville, le Quality Suites, qu'on aperçoit aisément de l'autoroute 20. Elle possède également l'Hôtel et Suites Le Dauphin de Québec, dans le quartier Lebourgneuf, ainsi que le Quality Inn et Suites de Lévis, depuis 2015.

L'aventure a commencé en 1963, quand le grand-père, Jean-Claude Milot, a vu son magasin de meubles détruit par un incendie. Il a alors décidé de se relancer dans un autre secteur, en s'associant avec deux partenaires pour construire ce qui allait être le plus grand et le plus chic hôtel de Drummondville, un relais rapidement prisé des voyageurs d'affaires entre Montréal et Québec.

En 1980, son fils Jean-Yves en est à son tour devenu le propriétaire, avant de céder la direction à Geneviève et à Caroline, qui avaient fait leurs classes, littéralement dans le cas de Geneviève, qui est diplômée de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec.

La concurrence dans l'industrie de l'hébergement est âpre, et encore plus avec l'émergence des Airbnb de ce monde. Mais Geneviève Milot était bien fière de me signaler que, des 350 établissements nord-américains du groupe Choice Hotels, le Quality Inn de Drummondville a été le seul à présenter un taux d'occupation de plus de 80 % pour janvier 2017 ! Et ses bonnes performances lui ont valu d'être désigné hôtel de l'année au Canada par cette organisation.

Y aura-t-il un jour une quatrième génération de Milot à la tête de l'entreprise ? Il faudra voir : l'aîné de Geneviève n'a que 13 ans, et les enfants de sa soeur sont encore plus jeunes... Mais quand on pose la question à Geneviève, son sourire montre qu'elle y pense déjà.

À la une

Hydro deviendra maître-d’œuvre des grands projets éoliens

Mis à jour il y a 11 minutes | Dominique Talbot

Hydro veut accélérer le déploiement de 10 000 MW de nouvelles capacités énergétiques.

Maîtrisez l’art de la rétroaction

Mis à jour il y a 7 minutes | Dominic Gagnon

EXPERT. La rétroaction est essentielle pour réussir, mais pour qu’elle soit efficace, il faut suivre certaines règles.

Employeurs, à vos crayons

Mis à jour il y a 46 minutes | Geneviève Desmarais

EXPERTE. Avez-vous une politique en matière de prévention et de prise en charge du harcèlement en milieu de travail?